ChatGPT commence à surfer sur le web en temps réel pour répondre aux questions les plus récentes. Une fonctionnalité en bêta, qui est réservée aux clients de ChatGPT Plus.

C’est l’une des grandes limites de ChatGPT aujourd’hui : ses connaissances ne vont pas au-delà du mois de septembre 2021. Cette restriction l’empêche de répondre à des questions récentes, comme le nom du pays vainqueur de la coupe du monde de football en 2022. Mais, c’est en train de changer, en tout cas pour celles et ceux qui utilisent ChatGPT Plus.

ChatGPT se met à surfer sur le net

L’entreprise américaine OpenAI, derrière le célèbre chatbot, commence à déployer des fonctionnalités inédites pour ChatGPT. « Nous lançons la navigation web et les plugins pour tous les utilisateurs de ChatGPT Plus au cours de la semaine prochaine », indiquait la société dans un message partagé sur Twitter le 12 mai 2023.

ChatGPT Plus est une formule d’abonnement facturée 20 dollars par mois, mise en place au début du mois de février 2023. L’offre inclut un accès prioritaire à ChatGPT, des temps de réponse plus rapides et un accès prioritaire aux améliorations et aux nouvelles fonctionnalités. C’est avec ChatGPT Plus que l’on accède à GPT-4, le modèle de langage le plus récent d’OpenAI.

La navigation web et les plugins dans ChatGPT ont fait l’objet d’une communication de la part d’OpenAI fin mars. Il ne s’agissait toutefois que d’un aperçu : « Nous commençons avec un petit nombre d’utilisateurs et nous prévoyons d’élargir progressivement l’accès au fur et à mesure que nous en apprenons davantage », écrivait la société à l’époque.

ChatGPT
Les outils les plus avancés de ChatGPT sont réservés aux clients de ChatGPT Plus. // Source : Focal Foto

Cette première phase expérimentale est désormais achevée. Maintenant, le groupe passe à une nouvelle étape, qui s’accompagne d’une mise à disposition plus large de ces fonctionnalités. « Passant de l’alpha à la bêta, [elles] permettent à ChatGPT d’accéder à Internet et d’utiliser plus de 70 plugins de tiers », indique le compte Twitter d’OpenAI.

Y accéder nécessite toujours un compte actif sur ChatGPT Plus, pour questionner l’agent conversationnel sur des faits d’actualité récents. OpenAI a partagé un bref guide pour détailler la méthode d’activation de ces nouvelles fonctionnalités. Pour le moment, ces options ne sont pas prévues pour la version gratuite et plus basique de ChatGPT (qui tourne avec GPT-3.5).

La transition de l’alpha à la bêta apparaît comme une réponse d’OpenAI à Google, qui a annoncé à la conférence I/O des avancées autour de Bard, son outil concurrent de ChatGPT. Google Bard, indisponible en France (sauf en passant par un VPN), a accès à des informations fraiches — on peut lui demander les résultats du premier tour de la présidentielle turque, par exemple.

Pour suivre les évolutions autour de l’IA, des chatbots, de ChatGPT et d’OpenAI, découvrez notre newsletter gratuite « Artificielles ». ChatGPT choisit et résume les sujets vérifiés par notre équipe de rédaction. Abonnez-vous sans tarder via ce formulaire :


Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !