Le réseau social va prendre des mesures contre les comptes inactifs. Elon Musk parle de « purge », mais explique que les comptes seraient archivés. Les pseudos inutilisés seront mis à disposition d’autres utilisateurs.

Depuis qu’il est devenu le patron de Twitter, Elon Musk a pris l’habitude de diriger le réseau social à coups de grandes déclarations par tweet. Le retour d’anciens comptes bannis — comme celui de Donald Trump — ont été annoncés par des gazouillis, comme le prix des abonnements à Blue, la version payante de Twitter.

C’est également par ce canal-là qu’Elon Musk a annoncé un autre changement, le 8 mai 2023 : la « purge » des anciens comptes. « Nous purgeons les comptes qui n’ont pas eu du tout d’activité depuis plusieurs années, vous allez donc probablement voir le nombre de followers baisser », a-t-il écrit.

Une purge des anciens comptes, mais pas de suppression

Cela signifie-t-il que tous les comptes silencieux vont disparaître ? Apparemment pas. Toujours selon le milliardaire, les comptes inactifs seront « archivés ». Sous son tweet, le patron de Tesla a été alpagué par plusieurs utilisateurs, qui se désolent de cette orientation et regrettent que les comptes historiques de personnes décédés puissent disparaitre. Sans donner plus de détails, Elon Musk a expliqué que « les comptes seront archivés », mais qu’il était « important de libérer des pseudos ».

On peut supposer qu’il existera des comptes archivés à part, toujours consultables, mais qui utiliseront un identifiant légèrement différent de celui qu’ils employaient avant. Twitter pourrait ainsi suivre le modèle de Facebook, qui permet de créer des « comptes commémoratifs » pour les personnes décédées, et archiver des comptes historiques, comme il le fait déjà avec les tweets des anciens présidents américains.

Le compte Twitter de Kobe Bryant, qui est décédé, sera certainement archivé // Source : Capture d'écran Numerama
Le compte Twitter de Kobe Bryant, qui est décédé, sera certainement archivé // Source : Capture d’écran Numerama

Il reste cependant certaines questions en suspens, Elon Musk étant vague sur cette nouvelle politique. On ignore le seuil de déclenchement à partir duquel un compte est considéré comme inactif. Faut-il que rien ne soit publié depuis 3 ans, 4 ans ? Plus ? Moins ? Est-ce que se connecter périodiquement au compte, sans rien publier, fait de l’internaute un utilisateur actif, qui remet le compteur à zéro ? On ne sait pas non plus si la « purge » a commencé, comme Elon l’a annoncé, ou si les propriétaires des comptes visés ont encore le temps de se connecter.

Ce n’est pas la première fois qu’une telle annonce est faite. Elon Musk avait remis le problème des comptes silencieux sur le tapis en décembre 2022, en promettant de libérer 1,5 milliard de pseudos non utilisés. En 2019, Twitter avait déjà essayé de remettre en circulation les alias des comptes passifs. Cependant, le site n’avait pas réussi à l’époque à trouver une solution adéquate pour les comptes des personnes défuntes, et avait reporté le projet.

Nouveauté : Découvrez

La meilleure expérience de Numerama, sans publicité,
+ riche, + zen, + exclusive.

Découvrez Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.