Selon Bloomberg, Apple a décidé de repousser le lancement d’iPadOS 16 au mois d’octobre. Pourquoi ? Plusieurs éléments sont cités, comme des retards de développement et la volonté d’aligner son lancement à celui des nouvelles tablettes.

Depuis 2012, Apple suit quasiment le même cycle tous les ans. La marque californienne annonce son nouvel iOS en juin, publie plusieurs versions bêta tout au long de l’été et, en septembre, distribue une version finale à tous ses clients. L’iPad, même si son système d’exploitation a changé de nom en 2019 (il est devenu iPadOS), bénéficie du même fonctionnement. C’est en septembre, après la conférence dédiée aux nouveaux iPhone, qu’il reçoit sa grande mise à jour. Selon Bloomberg, 2022 va faire figure d’exception.

iOS 16 en septembre, iPadOS 16 en octobre

Tout d’abord, commençons par une clarification importante. Contrairement à ce qu’Apple raconte, iPadOS n’est pas un système d’exploitation différent d’iOS. Il s’agit d’exactement la même chose, avec des fonctions propres aux iPad (comme le dock extensible, le multifenêtrage, la gestion de la souris, etc.). Ce changement de nom n’est que marketing, il permet à Apple de faire de sa tablette autre chose qu’un grand iPhone.

Depuis juin 2022, les propriétaires d’un iPad compatible ont donc accès aux mêmes versions bêta d’iOS 16 que celles et ceux qui utilisent un iPhone. La logique voudrait donc qu’iPadOS 16 soit prêt en même temps qu’iOS 16, ce qui pourrait, en théorie, être le cas. Toutefois, Apple aurait pris la décision de repousser la publication de la mise à jour sur sa tablette pour plusieurs raisons :

  • Stage Manager, la fonction qui permet aux iPad d’avoir recours à plusieurs fenêtres simultanément, ne fait pas encore l’unanimité. iPadOS reste moins modulaire que macOS et Windows, ce qui donne envie à Apple de prendre le temps d’améliorer la fonction. Il faut dire qu’en tant que testeur d’iPadOS 16 bêta, Numerama est en mesure de vous confirmer que cette première version n’est pas très convaincante. Il y a beaucoup de comportements trop aléatoires, alors que Stage Manager fonctionne parfaitement bien sur Mac.
  • De nouveaux iPad arriveraient en octobre (l’iPad d’entrée de gamme et l’iPad Pro), ce qui motiverait Apple à attendre leurs sorties pour lancer iPadOS 16. D’un point de vue marketing, lancer un nouveau système d’exploitation avec de nouvelles tablettes a du sens.
  • La future version de macOS, estampillée Ventura, devrait sortir en octobre (comme tous les ans). Aligner iPadOS sur macOS semble logique, d’autant plus que les deux mises à jour ont plusieurs nouveautés en commun.
WWDC 2022 – June 6 _ Apple 1-46-33 screenshot
Le nouvel iPadOS permet d’afficher plusieurs fenêtres simultanément. // Source : Capture d’écran Numerama

Un changement qui aurait du sens sur le long terme

À quoi faut-il s’attendre ? La logique voudrait qu’iPadOS 16.0 ne sorte jamais et qu’Apple lance directement iPadOS 16.1 ou iPadOS 16.2 sur ses tablettes, en octobre, en même temps que de futures versions d’iOS. La marque a déjà fait ça dans le passé, notamment aux débuts de sa tablette. iOS 4 avait été lancé seulement sur les iPhone, avant d’être suivi par un iOS 4.2 plusieurs mois plus tard, compatible avec les iPad.

Même si l’année 2022 est présentée comme une exception, il nous semblerait logique de dissocier iOS d’iPadOS dans le futur, surtout si Apple continue de lancer ses nouvelles tablettes en octobre. Certes, cela créerait quelques incompatibilités entre les iPhone et les iPad pendant un mois (par exemple, la modification des iMessage ne fonctionnerait pas sur la tablette), mais est-ce vraiment différent de l’écart entre iPhone et Mac auquel la marque nous a habitués ?