En Corée du Sud, Samsung commence à déployer un « mode réparation ». Une fois activé, il empêcherait la personne qui manipule votre smartphone d’accéder à de nombreuses applications et données.

Depuis plusieurs années, des témoignages relatent de mauvaises expériences de clients (et surtout clientes) qui se sont rendus dans un centre de réparation pour, par exemple, faire changer l’écran de leur smartphone. Certains d’entre eux ont vu des photos intimes dérobées, vraisemblablement par des techniciens pas très à l’aise avec le concept du respect de la vie privée. Numerama a aussi entendu parler de situations similaires en France. Des employés de grands magasins nous ont alertés sur le comportement de leurs collègues, qui s’amusent à aller chercher des « nudes » ou autres photos intimes pour s’amuser. Des dérives dont sont conscientes les grandes entreprises, qui ont revu leurs formations internes pour alerter sur l’utilisation de données. On sait aussi que de grands groupes, comme Apple, ont dû dépenser plusieurs millions de dollars pour éviter que ce genre d’affaires nuise à leur image.

Le premier constructeur à prendre ce problème au sérieux apparaît être Samsung, qui a conçu un « mode réparation » pour ses smartphones Galaxy. Selon le site spécialisé SamMobile, il est actuellement en test en Corée du Sud. On ne sait pas quand il sera généralisé à l’international.

Un mode pour cacher les photos

Une fois activé, le « mode réparation » bride l’utilisation du smartphone. La personne qui manipule l’appareil, même si elle possède son code, ne peut pas accéder à plusieurs applications comme la photothèque ou les messageries. Il n’y a plus que les applications installées nativement qui fonctionnent, ce qui empêchera une personne malintentionnée d’aller vous espionner.

L'activation du mode réparation sur un Galaxy coréen. // Source : SamMobile
L’activation du mode réparation sur un Galaxy coréen. // Source : SamMobile

Que faire en attendant ?

Si vous n’êtes pas le propriétaire d’un Galaxy coréen et que vous devez prochainement amener un appareil en réparation, que faire pour vous protéger ? Dans la mesure du possible, pour remplacer une vitre par exemple, le plus simple est de ne pas donner son code. L’option est souvent facultative, même si certains techniciens le demandent un peu trop facilement. De manière plus extrême, si un appareil doit rester longtemps, vous pouvez toujours sauvegarder ses données et le réinitialiser avant de l’envoyer en réparation (ou désactiver la photothèque iCloud/Google Photos). C’est embêtant, mais cela vous protégera à 100 %. Certains constructeurs, comme Google, exigent d’ailleurs une réinitialisation complète du smartphone avant de le prendre en réparation.

Source : Numerama

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.