Une image de la Nasa devenue virale donne l’impression que l’on voit une porte artificielle construite dans un rocher martien. Mais comme la photo est tronquée, elle retranscrit mal la réalité : ce n’est qu’un petit renfoncement abrupt.

Une image de la planète Mars relayée via le réseau social Reddit, le 11 mai 2022, donne l’impression d’apercevoir une sorte de porte artificielle, creusée au cœur d’une formation rocheuse. Il s’agit certes d’une photographie de la Nasa, prise en mai par le rover Curiosity. Mais ce n’est pas une porte artificielle menant vers un couloir construit par des martiens habitant les souterrains.

L’image, prise sur Mars, est tronquée

Beaucoup d’images de Mars sont sujettes à une mauvaise interprétation à nos yeux humains, notamment à cause de paréidolies. C’est ainsi qu’en 2021, une photo prise en 2006 avait fait le tour du web car l’on aurait dit un OVNI écrasé : c’était, en fait, une dune. Une simple dune. Une autre fois encore, certains avaient vu un visage, alors que ce n’était qu’un jeu d’ombres.

La dernière image de Curiosity donne quant à elle la sensation de voir une porte, en raison de la forme rectangulaire de la cavité, aux coupures particulièrement nettes, mais aussi pour une question de dimension : regardé ainsi, on dirait vraiment un passage à taille humaine. Sauf que l’image est, telle quelle, tronquée.

gate_on_mars_debunk
La « porte » n’en est pas une, ce n’est qu’un petit renfoncement dans un rocher. // Source : Nasa/JPL

L’image devenue virale est un zoom qui fausse les proportions réelles de la cavité. Ce n’est, en fait, qu’un petit renfoncement dans un paysage abrupt, avec d’autres fractures de ce type — en cas d’érosion, certaines cassures peuvent être assez nettes, la seule différence est qu’ici, cela fait écho à une forme qui nous parle.

Point de portail construit par des martiens donc (pour rappel : la recherche de vie en dehors de la Terre consiste avant tout à essayer de trouver une vie microbienne, et non des petits hommes qui nous ressembleraient). Mais ne soyez pas déçus : observer en détail le paysage martien grâce à des images en haute définition prises sur place est déjà, en soi, tellement merveilleux.