Une animation interactive, conçue à partir d’images obtenues par l’hélico Ingenuity sur Mars, permet d’explorer un endroit particulier : le lieu où la coque et le bouclier de Perseverance se sont écrasés.

L’arrivée du rover Perseverance sur Mars ne s’est pas fait sans dégâts matériels. Rien à déplorer concernant l’astromobile, mais comme prévu, la sonde qui a permis de faire atterrir le robot a fini sa course en s’écrasant à la surface de la planète. Vous pouvez désormais survoler le lieu de ce crash presque comme si vous y étiez, grâce à une animation partagée sur Twitter le 5 juin 2022.

Cet atterrissage était survenu le 18 février 2021 sur Mars. Plus d’un an après, ce sont les images obtenues par le compagnon du rover, l’hélicoptère Ingenuity, qui permettent d’explorer le site où la coque arrière et le parachute de Perseverance se sont écrasés. Les photos prises par cet aéronef ont été utilisées par Simeon Schmauß, un étudiant en ingénierie aérospatiale. Vous pouvez voir la version interactive de son travail sur le site Sketchfab. Il suffit d’utiliser votre souris sur l’animation pour explorer la scène et la faire pivoter. Vous pouvez également zoomer ou dézoomer.

mars 2020 3D semeion
Survolez la scène comme si vous étiez sur Mars. // Source : Capture d’écran Sketchfab, semeion

Ce ne sont pas les véritables images d’un survol par Ingenuity que vous voyez dans son tweet ci-dessous, mais une animation créée à partir du modèle 3D conçu par Simeon Schmauß.

200 images obtenues par l’hélico Ingenuity en un vol

Pour créer son modèle en 3D et reconstituer la scène telle qu’elle doit être sur Mars, l’étudiant a utilisé 190 images prises en noir et blanc par la caméra de navigation d’Ingenuity, ainsi que 10 images en couleur obtenues par sa caméra couleur, lors d’un seul et unique vol. L’ensemble de la scène reconstituée par Simeon Schmauß couvre une superficie de 82 mètres sur 57 mètres, jonchée de divers débris.

La coque qui protégeait Perseverance s’est crashée à la vitesse de 126 kilomètres heure, a précisé la Nasa. Grâce aux images obtenues par Ingenuity, on peut voir qu’une partie du revêtement de cette coque est restée intacte.

C’est au cours de son 26e vol sur Mars, le 19 avril, qu’Ingenuity a pu prendre ces images de ce qu’il reste des composants de la capsule de Perseverance. La Nasa voulait ainsi voir l’état de son matériel, qui a protégé le rover pendant son entrée dans l’atmosphère martienne, rappelle Simeon Schmauß. L’agence spatiale espère utiliser les images obtenues par Ingenuity pour en tirer des enseignements utiles à de futures missions spatiales.