C’est la première étape, ce 2 février 2022, de l’allègement des restrictions covid.

La vague provoquée par le variant Omicron, qui est plus contagieux, est loin d’être terminée. Mais le gouvernement s’en tient au calendrier que le Premier ministre Jean Castex avait annoncé, lors d’une conférence de presse, le 20 janvier 2022.

L’allègement des mesures prises contre la propagation du coronavirus se fait en deux étapes : la première a lieu ce mercredi 2 février quand la seconde devrait avoir lieu le 16 février prochain — dans deux semaines. Voici ce qui change aujourd’hui.

castex 20 janvier
Jean Castex lors de la conférence de presse du 20 janvier 2022 // Source : YT/Gouvernement

Télétravail

Le télétravail était jusqu’ici imposé pour 3 jours par semaine, voire 4 jours pour les entreprises où c’était possible. À partir de ce 2 février, cet impératif est levé. Toutefois, le recours au télétravail reste une recommandation.

Rappelons qu’en présence de plus de monde dans des bureaux, certaines mesures sont essentielles pour la sécurité de tout le monde : l’aération régulière, le port du masque, la distanciation, éviter de manger tous ensemble le midi.

Port du masque en extérieur

L’obligation de port du masque en extérieur, dans les zones où c’était requis ces dernières semaines, est globalement levée. Le masque reste cependant obligatoire dans les lieux publics clos — où il est absolument nécessaire.

Jauges

La date du 2 février 2022 signe la fin des jauges au sein de tous les équipements sportifs et culturels qui accueillent un public assis. Il n’y aura plus de limitation au nombre de personnes pouvant être accueillies, par exemple parmi les spectateurs dans un stade. Le port du masque est en revanche maintenu, et l’accueil du public debout reste non autorisé.

La prochaine étape du 16 février

Au 16 février, d’autres restrictions vont être levées. Les boîtes de nuit devraient rouvrir, et les concerts debout être à nouveau autorisés. La consommation dans les stades, cinémas, transports devrait aussi être à nouveau permise.

Un allègement du protocole sanitaire dans les écoles est envisagé après les vacances scolaires, sous réserve de confirmation.

Le pass vaccinal

Rien ne change ce jour pour le pass vaccinal, qui demeure obligatoire dans l’accès à la plupart des lieux recevant du public — établissements culturels (théâtres, musées, cinémas…), restaurants et bars, transports en commun.