Le week-end du 20 au 22 août 2021 est l'occasion de voir la Lune, quasiment pleine, se frayer un chemin près de Jupiter et de Saturne. Voici comment profiter de cette sympathique conjonction, si les nuages ne s'en mêlent pas.

Vous avez déjà profité de la pluie d’étoiles filantes des Perséides ? Le mois d’août 2021 et ses spectacles astronomiques ne sont pas terminés. Du vendredi 20 au dimanche 22, une conjonction notable a lieu dans le ciel : les deux géantes Jupiter et Saturne reçoivent une visite de la Lune. Voici où les chercher sur la sphère céleste.

Pas besoin d’instrument, car vos yeux suffisent si la météo est au beau fixe. L’observation peut avoir lieu dans la nuit du vendredi au samedi, ce qui permet de contempler la Lune se glissant juste sous Saturne. Dans la nuit suivante, du samedi au dimanche, c’est plus près de Jupiter que vient s’aventurer notre satellite naturel.

Petite danse de planètes et de Lune. // Source : Nino Barbey pour Numerama

Quand observer ce trio céleste ?

Pour savoir quand observer cette conjonction, il faut connaître les horaires de lever et de coucher de la Lune pendant le week-end (du vendredi soir au dimanche matin). À noter que la pleine Lune a lieu le 22 août, il est donc possible de bien voir le disque lunaire au cours du week-end.

Date Vendredi 20 Samedi 21 Dimanche 22
Coucher 4h57 6h16
Lever 20h29 21h02

Et voilà les horaires de visibilité de Jupiter et de Saturne.

Planète Jupiter Saturne
Horaires de visibilité 21h40 – 6h20 21h10 – 4h30
Constellation Verseau Capricorne

On peut dès lors recommander d’observer après le lever de Lune le vendredi soir. Vers 23h30, la Lune est presque quasiment sous Saturne, avec Jupiter un peu plus loin sur la gauche de sa planète voisine. Et dans la nuit du samedi au dimanche, il faut veiller davantage pour voir Jupiter se glisser au-dessus de la Lune, vers 3h30 (Saturne est alors un peu plus bas sur la droite).

À noter qu’en ce mois d’août, Saturne puis Jupiter sont toutes deux passées à l’opposition. Cette configuration est propice à leur observation. Pour leur prochaine rencontre avec la Lune, il faudra attendre le 17 septembre afin de les admirer former un beau triangle isocèle dans le ciel.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo