L’Agence spatiale nationale chinoise n'a pas redonné de nouvelles de son rover martien Zhurong depuis quelque temps. L'astromobile a néanmoins été aperçu par une sonde de la Nasa, Mars Reconnaissance Orbiter.

Les nouvelles officielles se font rares au sujet de la mission martienne chinoise Tianwen-1. Depuis la présentation du premier selfie prodigieux du rover Zhurong sur Mars, l’Agence spatiale nationale chinoise (CNSA) n’a pas informé sur les récentes activités de l’astromobile. Une nouvelle image obtenue depuis l’orbite de Mars aide néanmoins à glaner un indice : Zhurong semble être en train de rouler vers le sud.

Cette fois, le cliché n’a pas été pris par l’orbiteur de la mission Tianwen-1 (celui qui renfermait Zhurong), mais par une autre sonde qui évolue en orbite autour de Mars. Il s’agit de Mars Reconnaissance Orbiter (MRO), développée par la Nasa. Le 23 juin 2021, l’université de l’Arizona a mentionné que la caméra HiRISE (« High Resolution Imaging Science Experiment ») installée sur MRO avait à deux reprises photographié le site d’atterrissage du rover chinois, le 6 puis le 11 juin. En comparant les deux vues, on peut constater que Zhurong s’est déplacé vers le sud de Mars.

6 juin 2021 11 juin 2021

En direction du sud

La mission Tianwen-1 s’est posée sur Mars à la mi-mai, au sud de la plaine Utopia Planitia qui se trouve dans l’hémisphère nord de la planète. Sur les deux images obtenues avec MRO, on voit distinctement la zone de l’atterrissage, et les traces laissées par le passage du rover en mouvement. Zhurong apparaît en train s’éloigner de plus en plus de l’atterrisseur (qui a assuré la dernière phase de sa descente sur Mars). Du peu que l’on peut deviner sur ces images prises depuis l’orbite, l’astromobile paraît en bon état, occupé à mener son exploration des lieux.

La mission primaire du rover est prévue pour durer 90 sols (le nom donné au jour sur Mars), soit 3 mois. La sonde de Tianwen-1, restée en orbite, lui sert de relais pour ses communications avec la Terre. La CNSA communique peu fréquemment sur les progrès réalisés par la mission : les premières images prises par le robot à la surface de Mars avaient par exemple mis quatre jours à être diffusées. La provenance de certaines informations n’est pas toujours confirmée ou démentie par l’agence spatiale : ainsi, une vidéo qui montrerait l’ouverture du parachute de Zhurong a circulé en ligne le 23 juin, mais son authenticité n’a toujours pas été confirmée.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo