Une nouvelle étape de déconfinement survient le 17 juin. Voici le détail des différentes étapes de l'allègement des mesures.

C’est une nouvelle étape dans le processus de déconfinement de la France. Après les phases programmées les 3 mai, 19 mai et 9 juin, les règles changent encore à partir du 17 juin. Cette fois, c’est la fin de l’obligation de porter le masque à l’extérieur qui est actée, sauf pour quelques situations très spécifiques. Le masque en intérieur reste toujours obligatoire, tout comme les autres gestes barrières.

Le 17 juin 2021 : fin du masque en extérieur

C’est une perspective qui avait été tracée par Jérôme Salomon, le directeur général de la santé, dans une interview accordée à RTL le 14 juin. L’intéressé suggérait que le port du masque en extérieur pourrait rapidement devenir facultatif, si les conditions sanitaires sont satisfaisantes. Selon lui, la levée de cette obligation devait survenir la dernière étape du déconfinement, le 30 juin.

En fin de compte, cette levée surviendra beaucoup plus tôt. Dans une conférence de presse tenue le 16 juin, le Premier ministre a annoncé que cette obligation disparaîtra le 17 juin. Attention : le port du masque demeure impératif en intérieur, mais aussi dans certaines circonstances où les personnes sont proches les unes des autres. Cela inclut les stades, les files d’attente, les marchés, les lieux bondés et les regroupements.

Le 20 juin 2021 : fin du couvre-feu

Initialement, il était prévu de lever le couvre-feu, actuellement fixé à 23 heures, le 30 juin. Les bonnes nouvelles sur le front de la situation épidémique ont néanmoins achevé de convaincre le gouvernement d’avancer cette échéance de quelques jours. En effet, dans son allocution du 16 juin, Jean Castex a annoncé la levée de cette restriction à partir du 20 juin 2021.

Le 30 juin 2021 : évolution des jauges

Concernant les autres mesures sanitaires, le calendrier n’a pas bougé : il est toujours prévu de retirer les jauges dans les magasins à partir du 30 juin, si la situation sanitaire le permet. Le gouvernement a précisé que cette dernière étape serait faite en fonction de la situation sanitaire locale, ce qui semble normal. Le Premier ministre a confirmé le maintien de ce calendrier lors de son point presse du 16 juin.

«  Toutes les règles de jauges qui s’appliquent jusqu’au 30 juin pour les bars, restaurants et équipement culturels ne sont pas modifiés  », a ainsi prévenu Jean Castex. Déjà dans lors d’un entretien au Parisien, le Premier ministre avait annoncé une évolution favorable au sujet des jauges d’accueil pour les restaurants, bars, cafés, commerces, musées, salles de spectacle, cinémas, salles de sport ou piscines.

Le pass sanitaire reste obligatoire pour les événements de plus de 1 000 personnes. Les festivals doivent respecter un rayon de 4m² par festivalier. Les gestes barrières doivent toujours être respectés.

Les précédentes étapes

Depuis le 19 mai 2021 : terrasses ouvertes

Le mercredi 19 mai avait déjà lieu une nouvelle étape d’allègement des mesures. De nombreuses règles restent toutefois maintenues. Pour les lieux culturels, les musées, monuments, cinémas, théâtres, salles de spectacles sont concernés par la réouverture, avec un public assis.

Il faut par ailleurs que les établissements respectent certaines règles et jauges de réception du public, en fonction des spécificités des lieux et du type de commerce :

  • Les terrasses rouvrent à 50 % de leur capacité d’accueil, avec des tables comptant six personnes maximum qui doivent rester assises.
  • Les commerces faisant moins de 8m² ne peuvent recevoir qu’un seul client à la fois. Pour les autres commerces, il faut s’assurer que chaque client évolue dans un espace de distanciation de 8m².
  • Cette même distanciation physique doit être appliquée dans les musées.
  • Les cinémas et salles de spectacle peuvent accueillir du public dans une limite de 35 % des capacités, et d’un maximum général de 800 personnes en intérieur (1 000 en extérieur).
  • Les salles de sport et piscines doivent appliquer les mêmes jauges que les cinémas et salles de sport.
  • Les mariages et cérémonies religieuses un siège doivent être organisées des rangées en quinconce et un siège sur trois occupés.

Toujours depuis ce 19 mai, le couvre-feu est décalé à 21h. Les rassemblements de plus de 10 personnes restent proscrits.

Depuis le 9 juin 2021 : réouverture des cafés, couvre-feu à 23h

La réouverture complète des bars, cafés et des restaurants est programmée au 9 juin, ce qui signifie que ces établissements peuvent désormais à nouveau accueillir des clients à l’intérieur, en salle (l’étape du 19 mai était dédiée aux terrasses). Les salles de sport peuvent elles aussi rouvrir le 9 juin, tout comme les stades. Pour les lieux culturels et les stades, la jauge limite sera de 1 000 personnes, et à condition d’avoir un pass sanitaire valide.

Établissements accueillant du public

Les conditions de jauge vont évoluer d’après les annonces du Premier ministre dans le Parisien :

  • Les restaurants, bars et cafés auront une jauge intérieure de 50 % et les tables devront également comporter 6 personnes maximum.
  • Les commerces verront la jauge évoluer à 4m² (au lieu de 8m² le mois précédent).
  • Même évolution dans les musées que pour les commerces.
  • Pour les cinémas et salles de spectacle, la jauge passera de 35 % à 65 % des capacités ; et un maximum global passant de 1 000 personnes à 5 000.
  • Les salles de sport et piscines seront accessibles pour des sports sans contact jusqu’à 50 % des capacités (et 65 % des capacités pour le public). Les jauges maximales passeront de 1 000 à 5 000 personnes.
  • Les cérémonies religieuses et les mariages pourront se faire avec un siège sur deux.

Pour les événements (salles de spectacle, cinémas, salles de sport…) de 1 000 personnes, le pass sanitaire sera obligatoire — au sein de celui-ci, il faudra un certificat de test de dépistage, un certificat de vaccination ou un certificat de rétablissement.

Couvre-feu

Toujours le 9 juin, le couvre-feu passera à 23h  ; et les frontières pourront être amenées à rouvrir pour les touristes européens, à condition d’un pass sanitaire valide. Les salles de sport rouvriront entièrement et les sports de contact seront autorisés en plein air.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo