En 1965, les ingénieurs du Jet Propulsion Laboratory ont reçu la première image de Mars, envoyée par la sonde Mariner 4. Ils ont utilisé les données pour colorier à la main ce premier aperçu de la planète rouge.

La descente du rover Perseverance sur Mars, le 18 février 2021, a pu être filmée avec un niveau de détail sans précédent. Les progrès réalisés depuis l’atterrissage de Curiosity en 2012 sont fulgurants. Lors de la présentation de la vidéo de l’atterrissage de Perseverance, le 22 février, le Jet Propulsion Laboratory de la Nasa est même remonté plus loin dans le passé, faisant allusion à la première image envoyée depuis Mars.

« Juste pour vous montrer les progrès que nous avons réalisés au JPL, je veux vous montrer une image. Elle vient de Mariner 4 en 1965. Il s’agissait de la première image envoyée depuis Mars par Mariner 4 et elle a été colorée à la main par les ingénieurs », a déclaré l’ingénieur Mike Watkins, directeur du Jet Propulsion Laboratory.

Comme son nom l’indique, Mariner 4 était la quatrième sonde du programme Mariner, destiné à l’étude des planètes Mars, Vénus et Mercure. Mariner 4 a pris les premières photos d’une autre planète, réalisant son survol le plus proche de Mars le 15 juillet 1965.

La première « image » de Mars, colorée à la main. // Source : NASA/JPL-Caltech/Dan Goods (photo recadrée)

Des nombres sur des bandes de papier

Il ne s’agit pas exactement d’une image, au sens où l’on pourrait l’entendre aujourd’hui, mais d’un coloriage obtenu à partir des données de Mariner 4. Comment le JPL est-il arrivé à ce résultat ? « Une machine à ‘traduction de données en temps réel’ convertissait des données numériques d’image de Mariner 4 en nombres imprimés sur des bandes de papier », explique la Nasa sur son site dédié à l’exploration du système solaire.

Les ingénieurs du JPL, trop impatients pour attendre de recevoir la véritable image, ont ensuite affiché ces bandes de papier côte à côte et ont entrepris de colorier manuellement l’image, un peu comme s’ils jouaient à un jeu de coloriage numéroté. Le résultat final a ensuite été présenté au directeur du JPL de l’époque, William Hayward Pickering. Ce coloriage est resté considéré comme la première image de la planète Mars.

À gauche, les données converties en nombres. À droite, la première image de Mars, en noir et blanc. // Source : NASA/JPL-Caltech/Dan Goods (montage Numerama)

Au total, Mariner 4 a voyagé pendant 228 autour de la planète rouge, offrant des images historiques. À son bord, la sonde transportait un système de caméra de télévision (Mars Television Camera Experiment), prévu pour obtenir des photos de la surface de l’astre, ainsi que six autres instruments pour étudier l’atmosphère et la surface de Mars. Mariner 4 a pris une vingtaine de photos de la planète, révélant sa surface désertique parsemée de cratères.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo