Dimanche 26 avril, un rapprochement notable s'est produit entre la Lune et Vénus. La planète, très brillante, a croisé un croissant de Lune le soir.

Le mois d’avril 2020 met à l’honneur Vénus : passée dans l’amas des Pléiades au début du mois, la planète est de plus en plus brillante. Quelques jours avant d’atteindre son éclat maximal, l’astre s’est approché de la Lune. Une conjonction était prévue pour le dimanche 26 avril.

Ce rapprochement était à observer le soir. Vénus est apparue dans le ciel aux alentours de 21h (le Soleil s’est couché à 20h57). La planète était logée dans la constellation du Taureau. La Lune s’était déjà levée depuis longtemps (en début de matinée). Elle était visible sous la forme d’un fin croissant — l’astre était entre la phase de la nouvelle lune et du premier quartier.

La Lune et Vénus le soir du 26 avril 2020. // Source : Capture d’écran The Sky Live, annotations Numerama

Dans les endroits où la météo était clémente, le spectacle était à contempler jusqu’à 0h20 (le 27 avril), heure à laquelle les astres se sont couchés. Évidemment, il est possible de continuer à observer Vénus les jours suivants : le lundi 27 au soir, elle ne sera pas encore trop éloignée de la Lune. Il faudra cette fois-ci la chercher en dessous du croissant.

Vénus éclatante en cette fin avril

La planète, parfois surnommée l’étoile du Berger, devrait être particulièrement éclatante le soir du mardi 28 avril. Sa magnitude apparente sera alors à -4,7 (soit presque à son maximum, estimé à -4,8). Pour rappel, plus un objet céleste brille, plus sa magnitude est négative. Par exemple, la magnitude de la pleine lune est de -12,6.

Pour revoir une conjonction entre la Lune et Vénus, il faudra attendre jusqu’à la fin du mois de mai : un nouveau rapprochement aura lieu le dimanche 24.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo