À l'issue d'un vaste concours, la NASA a annoncé que son prochain astromobile martien s'appellera « Persévérance ». La mission qui l'embarquera, Mars 2020, décollera au mois de juillet.

Ce sera donc « Persévérance ». Jeudi 5 mars à 19h30, l’agence spatiale américaine a enfin dévoilé le nom que portera le prochain astromobile qui sera envoyé sur Mars lors d’une mission qui doit prendre son envol au mois de juillet 2020. Ce nom l’emporte sur les autres propositions qui étaient Endurance, Ténacité, Promesse, Vision, Clarté, Ingéniosité, Hardiesse et Courage.

Pour choisir un nom à l’astromobile, un concours a été lancé par la NASA auprès de la jeunesse américaine. Plus de 28 000 propositions ont ainsi été recueillies auprès des élèves. Celle-ci a été réduite ensuite à 155 noms et, dans les ultimes étapes, à 9. Les jeunes devaient écrire un texte pour se départager. Celui-ci rédigé par Alexander Mather, un jeune collégien vivant dans l’État de Virginie.

«  Les êtres humains feront toujours preuve de persévérance dans l’avenir », a-t-il déclaré lors de l’annonce du nom du rover.

« Persévérance – effort continu pour faire ou réaliser quelque chose malgré les difficultés, les échecs ou l’opposition. Et maintenant, le nom du prochain rover martien de la NASA ! Félicitations à Alex Mather pour avoir capturé l’esprit de l’exploration et pour avoir donné le nom de notre robot scientifique », a écrit, enthousiaste, Jim Bridenstine, le patron de la NASA en découvrant le nom du rover.

« La contribution d’Alexandre a capturé l’esprit de l’exploration », a déclaré Thomas Zurbuchen, administrateur associé de la direction des missions scientifiques. « Comme toutes les missions d’exploration précédentes, notre rover va devoir relever des défis et faire des découvertes étonnantes. Il a déjà surmonté de nombreux obstacles pour nous amener au point où nous en sommes aujourd’hui […] Ce travail inspirant nécessitera toujours de la persévérance ».

Persévérance, cinquième rover américain lancé vers Mars

Persévérance sera le cinquième astromobile américain à parcourir le sol martien. Avant lui ont été envoyés Sojourner en 1997, puis Spirit en 2004, Opportunity en 2004 et Curiosity en 2012. En dehors des États-Unis, deux autres projets doivent prochainement gagner la planète rouge : la mission russo-européenne ExoMars, avec le rover Rosalind Franklin, et la mission chinoise Huoxing-1.

Persévérance rover plaque
La plaque d’identité du rover. // Source : NASA

Le décollage de la mission Mars 2020 de la NASA aura lieu cet été, mais l’arrivée n’aura lieu qu’en 2021, dans un cratère de 50 kilomètres de diamètre. Un choix qui ne doit rien au hasard, car sa composition géologique est variée. Le but est clair : déceler des molécules organiques sur Mars. En dehors de l’astrobiologie, Persévérance étudiera aussi le climat et la géologie. Un retour d’échantillons est aussi au programme.

La mission Mars 2020 regroupe un orbiteur, un rover ainsi qu’un drone hélicoptère. Si la mission est pilotée par la NASA, une petite contribution de l’Europe est à noter. Trois composants sont fournis par l’Espagne (capteurs météo Meda), la Norvège (antenne Rimfax) et la France (SuperCam). Ce dernier, conçu par des universités, le CNRS et le CNES, inclut une caméra, un laser et des spectromètres.

Article publié initialement le 5 mars 2020

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo