La NASA commencera d'ici cinq ans à mettre des astronautes en orbite autour de la Lune. Et cela devrait se faire avec des partenaires industriels américains, dont l'identité doit être dévoilée le 29 novembre.

Le retour de la NASA sur la Lune avec un équipage pourrait avoir lieu plus tôt qu’on ne le pense. En poste depuis ce printemps, l’administrateur de la NASA, Jim Bridenstine, a en effet lâché une petite phrase sur Twitter, ce 27 novembre 2018, qui n’est pas passée inaperçue chez les passionnés de la conquête spatiale. En effet, l’étape lunaire constitue une étape incontournable pour atteindre Mars avec un mission habitée.

Selon le calendrier actuel de la NASA, évoqué cet automne, le plan comprend deux phases principales : la première est d’orbiter des astronautes autour de la Lune à partir de 2023 ; la seconde est de les faire atterrir à la surface, vraisemblablement à la fin de la prochaine décennie. Entre temps, du matériel pourrait éventuellement être déployé sur place, si une base temporaire ou permanente est décidée.

Depuis la dernière expédition humaine, menée par Eugene Cernan en 1972, la NASA n’est plus retournée sur la Lune. Il y a certes eu plusieurs projets exploratoires, mais ceux-ci ne sont pas allés beaucoup plus loin que les bureaux d’étude de l’agence spatiale américaine. Parmi eux figure le Programme Constellation, qui tablait sur une mission vers 2020. Il a été annulé en 2010 pour des raisons budgétaires.

La Lune au-dessus de la Terre // Source : GoodFreePhotos/Domaine public

Des partenaires pour l’aventure lunaire

Jim Bridenstine a aussi déclaré qu’une conférence de presse se déroulera le 29 novembre pour annoncer de nouveaux partenariats avec des entreprises américaines, dans le cadre de la (re)conquête lunaire. Aucun nom n’a évidemment été donné, mais il est hautement probable que SpaceX et Boeing seront dans le coup — leur nom apparaît d’ailleurs dans un clip de la NASA sur… le retour sur la Lune.

Les deux entreprises ont chacune des projets d’accès à l’espace, mais aussi des pistes pour y demeurer : Boeing a des concepts d’habitats pour l’espace lointain et a de grandes ambitions pour rallier Mars. Le groupe a aussi conçu les nouvelles tenues que porteront les équipages. Quant à SpaceX, ses activités sont bien connues et c’est elle qui va permettre à un milliardaire d’en faire le tour dans quelques années.

Partager sur les réseaux sociaux