Ingenuity ne peut plus s’envoler sur Mars. L’hélicoptère de la Nasa est trop endommagé. Avant de l’abandonner pour toujours, le rover Perseverance a pris une dernière photo de son petit compagnon.

Un petit bolide s’endort, quelque part dans le système solaire. L’hélicoptère Ingenuity de la Nasa ne volera plus jamais sur Mars. Le robot, qui virevoltait à proximité du rover Perseverance, est cloué au sol. L’aéronef est trop endommagé par son dernier vol (le 72e) pour espérer qu’il décolle de nouveau. Le rover va donc devoir le laisser là où il s’est posé. Avant de le quitter irrévocablement, Perseverance a capturé une dernière photo de son compagnon.

L’image brute a été prise par le rover le 4 février 2024 sur Mars. Le lendemain, elle a été partagée sur X par Simeon Schmauß, étudiant en design à l’université des sciences appliquées de Munich, qui a retravaillé le cliché. « L’image a été agrandie 2 fois et les couleurs traitées pour correspondre approximativement à ce que l’œil humain verrait, explique Simeon Schmauß. Il semble y avoir des marques dans le sol à côté d’Ingenuity, celles-ci ont probablement été créées par l’impact des pales du rotor. »

Ingenuity reposera ici pour toujours. // Source : NASA/JPL-Caltech/ASU/Simeon Schmauß ; annotation Numerama
Ingenuity reposera ici pour toujours. // Source : NASA/JPL-Caltech/ASU/Simeon Schmauß ; annotation Numerama

Des indices sur le scénario du crash d’Ingenuity sur Mars

De son côté, le docteur en planétologie Thomas Appéré, qui a également travaillé sur le cliché d’Ingenuity, s’arrête sur un détail qui pourrait renseigner sur le scénario du crash. « Il est possible que cette tâche claire corresponde à l’extrémité d’une des pales qui s’est cassée », relève-t-il.

Un indice sur la manière dont Ingenuity a cassé ses pales ? // Source : Via X @thomas_appere
Un indice sur la manière dont Ingenuity a cassé ses pales ? // Source : Via X @thomas_appere

Dans un autre tweet, Simeon Schmauß zoome dans l’image d’Ingenuity sur Mars. On peut ainsi apprécier encore mieux ce cliché de l’hélico, immobile au milieu des ondulations du sable dans la vallée de Neretva. « Ingenuity s’est arrêté sur une pente assez raide. Il est possible qu’il ait basculé et que les pales aient touché le sol lors de l’atterrissage », remarque l’étudiant en design.

Pourquoi la Nasa ne tente-t-elle pas un dernier vol ?

Étant donné l’étonnante robustesse de l’hélicoptère martien, qui a largement dépassé les attentes, on pourrait se demander pourquoi la Nasa ne tente pas un dernier vol, ne serait-ce que pour voir ce qui va se passer. Comme le souligne le médiateur scientifique Pierre Henriquet sur X, cela ne servirait pas à grand-chose. Pire, cela pourrait même mettre en danger la mission de Perseverance. « Quelle est l’utilité de disperser partout des fragments de fibre de carbone à haute vitesse qui, en plus, étant donné la faible gravité martienne et la faible pression atmosphérique, risqueraient d’aller percuter le rover pas loin ? »

Il faut donc s’y résoudre, la mission d’Ingenuity sur Mars est terminée. Et cette image est sans doute le dernier souvenir de l’hélico martien.


Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !