C’est la surprise du télescope spatial James Webb, juste avant Noël : une sublime image d’Uranus. On y découvre la planète géante au milieu des galaxies, entourée de ses lunes et ses anneaux.

Uranus pouvait-elle être encore plus belle que sur cette précédente image de James Webb ? Oui, le télescope spatial de la Nasa a encore été au-delà des espérances. Une nouvelle image de la planète géante de glace, diffusée le 18 décembre 2023 par la Nasa, montre une Uranus renversante, avec un impressionnant niveau de détails sur son environnement proche.

Devant un superbe fond de galaxies brillantes, Uranus se détache avec ses anneaux et ses lunes. « Uranus est un monde dynamique avec des anneaux, des lunes, des tempêtes, des saisons extrêmes et bien plus encore. La sensibilité de Webb a même capturé l’anneau zêta, proche, faible, diffus et insaisissable », décrit la Nasa sur le compte X dédié au télescope spatial. Grâce aux observations en infrarouge de James Webb, on peut plonger comme jamais auparavant dans les détails d’Uranus (oui, son nom est rigolo, hihi haha huhu).

Uranus brille dans le viseur de James Webb. // Source : NASA, ESA, CSA, STScI (image recadrée)
Uranus brille dans le viseur de James Webb. // Source : NASA, ESA, CSA, STScI (image recadrée)

Portrait céleste d’Uranus, de ses lunes et ses anneaux

Que voit-on exactement sur ce superbe cliché ?

  • Sur Uranus, le reflet blanc brillant est la calotte polaire nord de la planète,
  • Autour d’elle, on distingue les anneaux intérieurs et extérieurs d’Uranus, malgré leur faible luminosité. L’anneau zêta est le plus proche de la planète,
  • Autour, se trouvent 14 des 27 lunes d’Uranus : Obéron, Titania, Umbriel, Juliette, Perdita, Rosalinde, Puck, Belinda, Desdémone, Cressida, Ariel, Miranda, Bianca, Portia.
Uranus et ses lunes, image légendée. // Source : NASA, ESA, CSA, STScI (image recadrée)
Uranus et ses lunes, image légendée. // Source : NASA, ESA, CSA, STScI (image recadrée)

Prends-moi en photo, si tu peux

Pour comprendre à quel point cette image rassemblant autant d’éléments est exceptionnelle, il faut rappeler que la rotation d’Uranus est particulièrement rapide. Un jour sur Uranus ne dure que 17 heures environ. Pour le dire vite, sa vitesse la rend complexe à prendre en photo. « Les tempêtes et autres caractéristiques atmosphériques, ainsi que les lunes de la planète, se déplacent visiblement en l’espace de quelques minutes. Cette image combine plusieurs expositions plus longues et plus courtes de ce système dynamique afin de corriger ces légers changements tout au long du temps d’observation », résume l’agence spatiale.

Uranus fait partie des planètes les plus extrêmes du système solaire. En raison de son inclinaison de 98 degrés, Uranus est penchée et semble rouler sur son orbite autour du Soleil. Par conséquent, les saisons sur cette planète paraissent une éternité : l’hiver dure 21 ans ! Si l’on compte à l’avenir s’approcher de nouveau d’Uranus pour l’explorer, toutes les données sur ses caractéristiques si spéciales seront précieuses. Uranus peut même servir de modèle pour étudier certaines exoplanètes surprenantes.


Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.