Le Soleil est éclipsé pour la première fois de l’année 2023, le 20 avril. Toute la planète ne peut pas espérer voir cette éclipse solaire hybride. Le phénomène n’est visible que dans l’hémisphère sud.

Mise à jour du 20 avril à 11h : L’éclipse hybride est terminée ! Vous pouvez retrouver les photos les plus exaltantes de l’éclipse solaire dans notre article.

Article original : La première éclipse solaire de 2023 a lieu bientôt. Dans la nuit du mercredi 19 au jeudi 20 avril 2023, une partie de la planète assiste à une éclipse de Soleil, un peu particulière. Il s’agira d’une éclipse hybride, ce qui signifie que l’éclipse est en même temps totale et annulaire. Cet aspect dépendra d’où elle est observée.

Les Français qui resteront dans l’hexagone n’auront pas la chance d’assister à ce spectacle de leurs propres yeux. Cette éclipse du Soleil par la Lune est visible seulement dans l’hémisphère sud, rappelle l’Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides (IMCCE) : « Elle débute dans le sud de l’océan Indien et se termine dans l’océan Pacifique au nord des îles Marshall. » Toutefois, l’éclipse hybride peut être vécue en ligne et en direct depuis n’importe où.

@numerama

Bonne nouvelle pour vous la team insomniaque 😎 #eclipse #astronomie #espace

♬ son original – Numerama

Où sera visible l’éclipse de Soleil du 20 avril 2023 ?

Voici d’où l’éclipse est observable dans sa forme partielle : la base antarctique Dumont-d’Urville, l’Australie, le nord de la Nouvelle-Zélande, l’Indonésie, les Philippines, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, le sud de la Malaisie, du Vietnam et du Cambodge, le sud-est de la Chine et Taïwan.

Peu d’observateurs pourront voir l’éclipse centrale, car la bande de centralité ne traverse quasiment que des espaces maritimes. Elle passe sur l’océan Indien, la mer de Timor et l’océan Pacifique. Les seules zones continentales traversées sont un bout de l’Australie, l’est du Timor-Leste et la Papouasie occidentale.

Visibilité de l'éclipse solaire du 20 avril 2023. // Source : IMCCE
Visibilité de l’éclipse solaire du 20 avril 2023. // Source : IMCCE

Une éclipse solaire hybride : de quoi s’agit-il ?

Concrètement, que voit-on lors d’une éclipse hybride ? Ce type d’éclipse est un intermédiaire entre l’éclipse totale et l’éclipse annulaire.

  • Dans un premier temps, l’éclipse est annulaire, « car la partie de la surface terrestre éclipsée est dans le prolongement du cône d’ombre », indique l’IMCCE.
  • L’éclipse est ensuite totale, « car la partie de la surface terrestre éclipsée est dans le cône d’ombre ».
  • Enfin, l’éclipse est de nouveau annulaire, comme au début.

La durée totale de cette éclipse est de 5 heures et 24 minutes. Le tableau suivant résume les circonstances de l’éclipse (heure de Paris).

PhaseHoraire
Début de l’éclipse générale3h34
Début de l’éclipse hybride4h37
Maximum de l’éclipse 6h16
Fin de l’éclipse hybride7h56
Fin de l’éclipse générale8h59

Éclipse hybride ou pas, on n’observe jamais le Soleil sans protection

Si vous avez voyagé pour faire partie des chanceux qui verront l’éclipse, ne faites pas de ce séjour à l’étranger un très mauvais souvenir en oubliant de protéger vos yeux. Une éclipse solaire s’observe toujours avec des lunettes adaptées, ou par projection (mais jamais à l’œil nu ni même avec des lunettes de Soleil). Il existe des astuces pour admirer une éclipse solaire en toute sécurité que nous vous recommandons de suivre — sinon, abstenez-vous de regarder le phénomène.

Nouveauté : Découvrez

La meilleure expérience de Numerama, sans publicité,
+ riche, + zen, + exclusive.

Découvrez Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !