C’est la rentrée aussi pour le covid : la 8e vague a démarré en France, le nombre de contaminations est en rapide hausse en cette mi-septembre 2022. Ce variant est-il plus ou moins contagieux ? Où en est la vaccination ?

Depuis les débuts de la pandémie, la période de la rentrée représente un enjeu pour les contaminations liées au covid, qui repartent à la hausse à la fin de l’été. C’est encore le cas en 2022 : une 8e vague démarre en France en cette mi-septembre. Le taux de positivité est en forte hausse — comme le relève le bilan Santé publique France en date du 16 septembre et comme vous pouvez aussi l’observer sur CovidTracker.

Mais quelle forme prend exactement le coronavirus SARS-CoV-2 en ce mois de septembre 2022 ?

test_covid_pcr_antigenique
Il faut un test de dépistage contre le covid quand on est cas contact ou que l’on a des symptômes. // Source : Freepik

Le variant BA.5 toujours dominant en France

Si les nouvelles vagues ont été généralement provoquées par l’apparition de nouveaux variants, ce n’est pas le cas en cette rentrée. Il s’agit toujours d’Omicron et de sa sous-lignée Omicron BA.5. C’est ce que montre la dernière enquête flash menée par Santé publique France à la date du 22 août 2022, où BA.5 est « omniprésent » en représentant 93 % des séquences identifiées. Le pourcentage restant appartient surtout à la sous-lignée BA.4.

Omicron BA.5 représente 93 % des séquences identifiées en France

Le sous-variant BA.5 est le plus contagieux à ce jour — et c’est bien pour cela qu’il domine en France et dans le monde — en raison de mutations ayant un impact sur la protéine Spike, mobilisée par le virus pour nous infecter.

Rappelons par ailleurs qu’il n’existe pas à l’heure actuelle de variant baptisé « Centaure ». Ce nom provient des réseaux sociaux, mais la souche concernée n’est absolument pas classée comme variant inquiétant par l’OMS pour l’instant.

Les symptômes du covid à la rentrée 2022

Les symptômes les plus fréquents en cas d’infection à BA.5 :

  • Fatigue
  • Toux
  • Fièvre
  • Céphalées
  • Écoulement nasal
  • Maux de gorge

La perte de goût et d’odorat est moins fréquente avec Omicron qu’avec les précédents variants, mais elle peut tout de même advenir.

En cas de symptômes, la stratégie à adopter ne change pas : faites-vous tester et isolez-vous en attendant le résultat. Pareillement si vous êtes cas contact. Si vous êtes positif au covid, prévenez vos cas contacts et l’isolement est nécessaire a minima durant toute la période symptomatique.

Où en est la vaccination contre le covid ?

La couverture vaccinale de la dose de rappel dans la population française est de 74,3 % chez les 18 ans et plus ; et 82,4% chez les 65 ans et plus.

La seconde dose de rappel (ou « 4e dose » pour la plupart des personnes déjà complètement vaccinées) n’est pour l’instant ouverte qu’aux plus de 60 ans. L’avancée de cette injection concerne 28,3 % des 60-79 ans et 36,1% des 80 ans et plus.

Quels gestes barrières mobiliser en cette rentrée ?

Dans ce contexte de recrudescence du covid, il faut renforcer la vigilance sur les gestes barrières :

  • Porter le masque, notamment en présence de personnes fragiles ou dans des lieux clos mal aérés ;
  • Bien aérer les lieux clos, le virus étant aérosol ;
  • S’isoler en cas de symptômes.