Partout en France, l’Association française d’astronomie organise ses Nuits des étoiles, du 5 au 7 août 2022. Voici comment trouver où sont organisés des événements près de chez vous.

Avec des températures nocturnes douces, l’été est la saison idéale pour faire de l’astronomie. Vous n’y connaissez rien et n’osez pas vous lancer en solitaire ? Vous avez l’occasion de découvrir le ciel en compagnie d’astronomes bénévoles, lors des traditionnelles Nuits des étoiles. En 2022, l’Association française d’astronomie (AFA) les organise du 5 au 7 août, un peu partout dans le pays.

Que les manifestations soient organisées avec ou sans instruments d’observation astronomique, elles sont gratuites et accessibles à tous les publics. De nombreux lieux participent à l’initiative, que ce soient des clubs d’astronomie, des planétariums, des offices de tourisme, des mairies ou des associations.

Pour repérer l’événement organisé le plus près de chez vous ou de votre lieu de vacances, vous pouvez utiliser cette carte de l’AFA. Il suffit de renseigner les champs au-dessus de la carte, en indiquant le moment où vous êtes disponible et votre département. Vous pourrez alors trier parmi les 417 résultats.

nuits des étoiles afa
Carte des événements des Nuits des étoiles. // Source : Capture d’écran AFA

Que peut-on voir dans le ciel pendant les Nuits des étoiles ?

Le choix d’organiser les Nuits des étoiles en août n’est pas anodin : en plus du fait qu’il s’agit pour beaucoup de gens d’une période de vacances, ce mois de l’année est souvent riche en observations astronomiques. L’AFA annonce ainsi que le croissant de Lune sera au rendez-vous. Grâce aux télescopes, le ciel plus profond sera également visible, « de la Voie lactée, du nord au sud, depuis Cassiopée et Persée, jusqu’au Scorpion et au Sagittaire [des constellations], en direction du centre galactique » — si vous avez opté pour un lieu d’observation suffisamment préservé de la pollution lumineuse.

Notez que le Soleil se couche entre 20h30 et 22h, pendant les Nuits des étoiles, selon votre localisation en France. Néanmoins, il faut être patient : l’AFA précise qu’il faut attendre jusqu’à 22h ou 23h pour être dans la nuit noire, ce qui permet de belles observations.

Vous pouvez retrouver toutes les indications des phénomènes à voir sur cette page de l’association. On y apprend que Saturne est la première planète qu’il est possible d’admirer pendant les Nuits des étoiles et ce dès la tombée de la nuit. Elle est suivie de Jupiter, puis de Mars, et enfin de Vénus. Quant aux célèbres Perséides, l’essaim d’étoiles filantes, il faut attendre que la Lune soit couchée pour tenter leur observation.