Il y aura dans quelques années une station spatiale autour de la Lune. Mais pour vérifier la pertinence de l’orbite retenue, un cubesat va être envoyé en éclaireur pour l’évaluer. C’est la mission de Capstone.

Le lancement d’Ariane 5 en résumé

  • Quoi ? Un vol de la fusée Electron, opérée par Rocket Lab ;
  • Quand ? Le 28 juin 2022, à partir de 11h15 (heure de Paris) ;
  • Où ? En Nouvelle-Zélande ;

Quelle est la mission de Capstone ?

Capstone va ouvrir la voie pour le programme Artémis, qui est le plan de la Nasa pour ramener des astronautes sur la Lune. Il s’agit d’un cubesat, c’est-à-dire un satellite de toute petite taille (il ne pèse que 25 kg et ses dimensions sont très ramassées : il ressemble à un cube sans ses panneaux solaires), qui va être envoyé en orbite autour du satellite.

Objectif ? Vérifier un certain nombre de paramètres. Capstone est un acronyme pour « Cislunar Autonomous Positioning System Technology Operations and Navigation Experiment », soit expérience de navigation et d’opérations de technologie de positionnement autonome cislunaire. Il mettra quatre mois à rallier la Lune, puis devrait fonctionner pendant six mois au minimum.

capstone
Capstone est vraiment de toute petite taille. // Source : Nasa/Dominic Hart

Capstone sera déployé sur une orbite de halo presque rectiligne. Sa mission est de vérifier la stabilité de l’orbite, car c’est elle qui tient la corde pour placer la future station lunaire qui permettra de faire la jonction entre l’espace et la surface. Les premiers modules de la station Lunar Gateway sont attendus à partir de 2024. Elle sera l’étape obligée entre la Terre et la Lune.

La Nasa a choisi cette orbite « significativement allongée » parce qu’elle est « à un point d’équilibre précis entre les gravités de la Terre et de la Lune, offre une stabilité pour les missions à long terme comme Gateway ». Il lui faut peu d’énergie pour se maintenir en place et est bien située pour des missions vers la Lune et au-delà.

Ça, c’est pour la théorie. Mais le mieux reste de vérifier sur place. D’où Capstone.

Les buts de la mission sont les suivants :

  • Vérifier les caractéristiques d’une orbite de halo cis-lunaire quasi rectiligne pour les futurs engins spatiaux.
  • Démonstration de l’entrée et du maintien sur cette orbite unique qui offre un chemin très efficace vers la surface de la Lune et retour.
  • Démonstration de services de navigation entre engins spatiaux permettant aux futurs engins spatiaux de déterminer leur position par rapport à la Lune sans dépendre exclusivement du suivi depuis la Terre.
  • Poser les bases d’un soutien commercial aux futures opérations lunaires.
  • Acquérir de l’expérience avec de petits lancements dédiés de cubesats au-delà de l’orbite terrestre basse, vers la Lune et au-delà.

Quand décolle la mission Capstone ?

La mission Capstone est annoncée pour le 28 juin 2022, à 11h55 (heure de Paris). Une fois n’est pas coutume, le décollage aura lieu depuis la Nouvelle-Zélande, depuis le centre de lancement opéré par la société Rocket Lab. Ce nom vous dit peut-être quelque chose : c’est cette entreprise qui a tenté d’attraper en plein vol un étage d’une fusée à son retour de mission, avec un hélicoptère.

Comment suivre le lancement en direct

Le lancement sera diffusé en ligne sur la chaîne YouTube de la Nasa.

(mise à jour avec le nouvel horaire de lancement)