Miss Marvel sur Disney+ remplit très bien son rôle de teen drama rafraîchissant, mais l’héroïne positive qu’est Kamala Khan (Iman Vellani) représente plus que cela. Voici ce que l’on a pensé des deux premiers épisodes.

Un nouveau personnage rejoint la galaxie de l’univers cinématographique Marvel, et c’est dans une nouvelle série, disponible à partir de ce mercredi 8 juin 2022 sur Disney+, qu’elle fait sa première apparition : Kamala Khan est l’héroïne de Miss Marvel.

Kamala est une jeune lycéenne, musulmane, issue d’une famille pakistanaise. Elle vit une existence tout à fait normale, mais, fan de toute l’équipe des Avengers, son idole n’est autre que Captain Marvel — alias Carol Danvers. Des posters de cette dernière constellent sa chambre, quand elle ne crée pas son propre cosplay.

Et puis un jour, grâce à la découverte d’un étrange bracelet, c’est son tour. Elle développe d’impressionnants pouvoirs. On assiste alors à une origin story, celle d’une adolescente « normale » devenant aussi puissante que celles et ceux qu’elle admire.

Kamala Khan (Iman Vellani) dans Miss Marvel // Source : Disney+/Marvel
Kamala Khan (Iman Vellani) dans Miss Marvel. // Source : Disney+/Marvel

Sur le papier, Miss Marvel est la série Marvel qui semble le plus s’adresser à la jeunesse — façon teen drama. Et c’est le cas : la série évoque la vie d’une lycéenne, avec des enjeux à cette échelle — la rébellion face à l’autorité parentale, les cours, l’amitié, l’amour. Mais le personnage de Kamala Khan est beaucoup plus intéressant que cela.

Le plaisir de l’origin story

On retrouve, dans les deux premiers épisodes de la série, tout le plaisir que l’on peut ressentir avec une origin story : la soudaine immixtion de l’extraordinaire dans un quotidien en apparence banal, la découverte de nouveaux pouvoirs à appréhender. Ce décalage est encore plus intéressant dans le cadre de l’adolescence, où cela se transforme en quête d’identité.

En cela, le personnage de Miss Marvel n’est pas sans rappeler les différentes versions de Spider-Man. Comme lui, elle est une ado assez invisible de prime abord et mène une vie routinière. Elle est tout aussi ingénue et généreuse. Son parcours dégage une même force de bienveillance, avec des aventures rafraichissantes. Ce sont clairement les deux ados les plus attachants de Marvel à l’heure actuelle.

Kamala Khan (Iman Vellani) dans Miss Marvel // Source : Disney+/Marvel
Kamala Khan (Iman Vellani) dans Miss Marvel. // Source : Disney+/Marvel

Mais le plaisir de découvrir l’origin story de Kamala a cependant la saveur de la nouveauté. Comme dans les comics, la série de Disney+ montre un personnage lumineux et particulièrement positif. Sa quête d’identité super-héroïque a, aussi, une dimension sociale : celle d’une jeune femme racisée dans un univers super-héroïque encore aujourd’hui très convenu. Tout l’enjeu de la série est de représenter l’Islam de la façon la plus fidèle possible, sans que soit pour autant le sujet à proprement parler. La série de Disney+ s’en sort très bien, en narrant avec beaucoup de simplicité le quotidien d’une famille musulmane.

La série Miss Marvel peut-elle intéresser ?

Le teen drama qu’est Miss Marvel convaincra en priorité les plus jeunes — ce qui n’est pas une mauvaise chose, car Kamala a tout d’un « role model » nouvelle génération. La série sera aussi idéale pour un visionnage en famille. Elle attirera peut-être moins l’attention d’un aussi large public que WandaVision ou Loki en raison de son atmosphère adolescente.

Ce serait pourtant dommage de se priver d’une toute nouvelle origin story positive et loin d’être si basique qu’elle en a l’air (plus intéressante en tout cas que celle de Kate Bishop dans Hawkeye, par exemple), d’autant que la série bénéficie d’une réalisation qui tente une mise en scène façon « bande dessinée vivante » qui sort quelque peu de l’ordinaire. Il manque pour l’instant — après 2 épisodes — une menace prégnante qui mettrait les pouvoirs de Kamala à rude épreuve, ce qui donnerait un peu plus d’enjeux superhéroïques solides à la série.

Le premier épisode de Miss Marvel sera sur Disney+ à partir du mercredi 8 juin. L’abonnement commence à 8,99 €.

Source : Montage Numerama

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.