Détenteur des droits numériques de la Ligue 1 Uber Eats depuis 2020, Free a enfin compris qu’il ne pouvait pas forcer tout le monde à télécharger son application. En attendant que la LFP assouplisse ses règles, l’opérateur lance un site beaucoup plus pratique. Bonne nouvelle, c’est gratuit.

Sur les réseaux sociaux, partager la vidéo du dernier but de Kylian Mbappé devrait bientôt être plus facile. Ce 3 février 2022, l’opérateur Free lance le site free-ligue1.fr, dérivé web de son application mobile disponible depuis la rentrée 2020. Ce dernier propose gratuitement les résumés de tous les matchs de Ligue 1 Uber Eats ainsi que les meilleures actions, avec des commentaires en français. Le site fonctionne sur ordinateur, tablette et smartphone.

Free Ligue 1 site
La page d’accueil du site Free Ligue 1. // Source : Capture Numerama

Free : les droits numériques jusqu’en 2024

Si vous n’êtes pas familier avec Free Ligue 1, il s’agit de la seule manière légale de regarder des actions en replay aujourd’hui. La LFP (Ligue de Football Professionnel) décline les droits de la Ligue 1 en plusieurs lots, dont un exclusivement dédié au numérique. Son propriétaire possède l’exclusivité sur les images dédiées à une diffusion en ligne, au grand désarroi des diffuseurs en direct (Amazon et Canal+). Depuis la saison 2020-2021 et jusqu’en 2024, Free est le propriétaire de ce drôle de lot. Il lui permet de diffuser les actions en quasi direct (moyennant un abonnement à 3,99 euros par mois) et de proposer des résumés des matchs, cette fois-ci gratuitement.

Jusqu’à maintenant, Free forçait les amatrices et amateurs de foot à télécharger son application, ce qui pouvait être répulsif. Qui a envie de passer par l’App Store ou le Play Store pour voir un but de 5 secondes ? Avec son site, Free devrait rendre le partage de vidéos plus facile. Il suffit de copier-coller le lien menant vers un but ou un résumé et de le publier quelque part. En cliquant dessus, on peut revoir légalement une action quand on le souhaite, sans compte.

Free Ligue 1 site 2
Source : Capture Numerama

Les règles obsolètes de la LFP

Si l’amélioration est notable pour les fans de foot, on peut toutefois regretter que la LFP n’assouplisse pas son règlement. En France, le propriétaire des droits numériques a l’interdiction formelle de publier la vidéo d’un but sur Twitter, Facebook ou TikTok, en passant par un lecteur natif. Une règle obsolète qui avait fait un tollé fin 2021 lorsque le but de Wahbi Khazri, auteur d’un magnifique lob à Saint-Étienne, avait été chassé des réseaux sociaux par la LFP alors qu’il aurait pu offrir au football français une belle exposition. Malgré son lobbying, Free n’a, semble-t-il, pas réussi à convaincre la Ligue de s’adapter à notre époque. Il crée donc son site pour rendre l’expérience moins frustrante, même s’il faudra tout de même quitter le réseau social sur lequel on est pour voir une action.

Pour revoir légalement une action, l’autre alternative est d’attendre. Si la LFP combat avec beaucoup d’énergie le partage de buts sur les réseaux sociaux, elle publie aussi sur sa chaîne YouTube des résumés des matchs plusieurs jours après leurs diffusions. Free, grâce à ses droits numériques, n’est pas soumis à cette contrainte temporelle. Il peut mettre un but en replay quelques secondes après le tremblement des filets, mais seulement sur son site et son application. Pour terminer cet article, nous vous proposons de revoir le but du Lyonnais Moussa Dembelé à la dernière minute face à Marseille. Numerama présente ses excuses aux supporters de l’OM, mais se réjouit de pouvoir partager aussi facilement une action.

visuel_fibre_adsl2

Avez-vous la connexion Internet la plus rapide de la galaxie ?

Découvrez-le avec notre comparateur