Les premières images du Spider-Man qui sera bientôt intégré dans les versions PlayStation de Marvel's Avengers sont disponibles. Et elles ne rendent vraiment pas honneur au super-héros.

Les joueurs PlayStation 4 et PlayStation 5 vont enfin pouvoir incarner, le 30 novembre prochain, Spider-Man dans Marvel’s Avengers — immense projet de Square Enix qui va malheureusement de déception en déception. Et le super-héros risque bien d’en être une de plus, à en juger par la première vidéo de gameplay dévoilée le 22 novembre par IGN.

Le média a pu essayer le personnage avant tout le monde, l’occasion de découvrir que le Spider-Man de Marvel’s Avengers fait de la peine, quand on le compare à celui des jeux Marvel’s Spider-Man et Marvel’s Spider-Man : Miles Morales (deux aventures exclusives aux consoles de Sony). Heureusement qu’il sera gratuit.

Il n’y a pas de quoi envier le Spider-Man de Marvel’s Avengers

Crystal Dynamics et Square Enix ont décidé de faire de Spider-Man une exclusivité pour les versions PS4 et PS5 de Marvel’s Avengers. On pouvait déplorer ce choix, puisqu’il prive les joueuses et joueurs Xbox/PC d’un membre important du casting. Mais les images ne risquent pas de faire regretter les concernés : ce Spider-Man n’a rien de très emballant. Ses mouvements sont rigides et, parfois, il donne l’impression de taper dans le vide dans un rythme très haché.

Dans sa preview, IGN indique que Spider-Man fait énormément penser à Black Panther dans le même jeu, en plus vif. Il dispose quand même de trois pouvoirs propres à lui : une bombe de toile, un drone et une boule géante tissée capable de faire de lourds dégâts. Si le journaliste estime que les combats restent grisants, il ne peut pas en dire autant des déplacements aériens. Ils n’ont visiblement rien de très réalistes : par exemple, Spider-Man peut s’accrocher… à un plafond de verre invisible (comme les vieux jeux Spider-Man).

Spider-Man dans Marvel’s Avengers // Source : IGN

Dans Marvel’s Spider-Man et Marvel’s Spider-Man : Miles Morales, le super-héros doit naviguer avec les contraintes physiques du terrain (s’accrocher aux vraies surfaces qui l’entourent, souvent offertes par les buildings), ce qui rend les balades beaucoup plus intéressantes. À la décharge de Crystal Dynamics, le studio n’a pas conçu les environnements de Marvel’s Avengers avec un gameplay spécifiquement conçu pour Spider-Man. Ce qui questionne d’autant plus sa place dans le jeu au-delà de l’effet d’annonce.  D’ailleurs, les développeurs ne lui ont écrit aucune mission dédiée (il est introduit de manière très rapide).

Preuve que le Spider-Man de Marvel’s Avengers ne convainc pas : la vidéo d’IGN affiche près de 2 000 dislikes pour 11 000 likes. Un ratio loin d’être reluisant pour un personnage habituellement très apprécié.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo