Vous avez peur de rien saisir au film Dune ? Pas d'inquiétudes, vous pourrez le comprendre sans avoir lu le livre, d'autant que le film est assez épuré, mais voici quelques repères qui vous aideront à ne jamais être perdu dans les concepts, enjeux et personnages.

L’attente est terminée : Dune sort en salles ce mercredi 15 septembre 2021. Cette adaptation, signée Denis Villeneuve, est parvenue à faire saliver aussi bien les lecteurs et lectrices de cette saga littéraire culte, que celles et ceux qui n’en ont jamais parcouru la moindre page. Le casting cinq étoiles y est pour beaucoup — Timothée Chalamet, Zendaya, Rebecca Ferguson, Jason Momoa, Oscar Isaac, Sharon Duncan-Brewster. La bande-annonce, quant à elle, laissait déjà transparaître du grand spectacle, mais aussi du sens, comme les précédentes œuvres SF de Denis Villeneuve.

Comme nous en parlions dans notre critique sans spoiler, le film répond largement aux attentes : Dune est une réussite, si ce n’est une œuvre monumentale qui marque d’ores et déjà cinéma SF. S’il n’est pas nécessaire d’avoir lu les livres avant d’aller voir le film en salles, vous avez peut-être envie de partir avec quelques bases.

Sur quelle planète se passe le récit ? Quels sont les concepts de « distille », d’« épice » ? Qui sont les Atréides et les Harkonnen ? Qu’est-ce qu’un ver des sables ? Voici quelques points de repères, qui ne vous spoileront pas le récit — toutefois, attention, si vous souhaitez tout découvrir pendant le film ou en lisant le livre, nous révélerons ici quelques points clés de cet univers.

Dune en quelques mots

Écrit par Frank Herbert, l’ouvrage original de Dune a été publié en 1965. S’ensuivent cinq autres tomes, publiés jusqu’en 1986. Salué par la critique à l’époque, ce cycle est depuis devenu un immense classique de la science-fiction. L’univers de Dune ne s’est pas achevé avec la mort de l’auteur en 1986, puisque son fils, Brian Herbert, et l’écrivain Kevin J. Anderson, ont poursuivi son œuvre avec un nouveau cycle.

L’univers de Dune s’appuie sur la quête spirituelle de Paul Atréides (Timothée Chalamet), dont le nom prophétique est Muad’Dib. Il dispose d’un don de prescience, qui lui permet de voir l’avenir, et son avenir en particulier. Ce héros appartient aux Atréides, l’une des grandes familles de l’Imperium — un vaste empire galactique mené par l’empereur Padishah, et qui est le socle de ce cycle.

En plus d’une quête spirituelle, Dune est une exploration du pouvoir politique, mais aussi une saga aux versants écologistes — l’humanité est remise à sa place de grain de sable dans l’immensité environnementale incontrôlable de la planète Arrakis.

La planète Arrakis, de son épice à ses vers des sables

Les enjeux de Dune sont centrés sur la planète Arrakis. Le nom du cycle vient de là, puisqu’elle est régulièrement surnommée « Dune ». Cette planète désertique est politiquement convoitée par les différentes familles de l’empire. En cause : l’Épice.

Cette dernière est sécrétée par les vers des sables (aussi appelés Shai-Hulud). Ces immenses créatures, qui peuvent s’étendre sur plusieurs kilomètres de long, vivent dans les profondeurs de la planète. En croiser un de trop près s’avère bien souvent mortel pour les non-initiés, puisqu’il s’agit là d’un bon moyen de finir dévoré. Ils sont attirés par les sons réguliers — raison pour laquelle, dans le désert d’Arrakis, la marche ressemble à une sorte de danse qui permet d’éviter tout martèlement régulier.

Un ver des sables. // Source : Warner

L’Épice, sécrétée par ces vers géants, a des vertus prodigieuses. Elle agit comme une sorte de stimulant psychique et physique, « boostant » la longévité, mais aussi les capacités de prescience de l’avenir. Ces capacités permettent la navigation spatiale dans l’empire. L’Épice est donc un ingrédient au cœur des enjeux politiques de l’Imperium.

Les Fremen

La planète Arrakis est peut-être au centre de l’intérêt de l’Imperium, mais elle est déjà habitée par un peuple natif du lieu : les Fremen. Ils maîtrisent les mystères et particularités d’Arrakis plus que n’importe quelle autre famille de l’Imperium.

Il est difficile de parler de la place des Fremen dans le récit de Dune sans trop en révéler sur l’histoire elle-même, puisque ce peuple est directement lié au destin de Paul. D’ailleurs, Chani, interprétée par Zendaya dans le film de Villeneuve, fait partie des Fremen.

Chani (Zendaya) fait partie des Fremen, le peuple natif d’Arrakis. // Source : Warner

Le distille

Dispositif ingénieux, le distille représente la seule chose permettant la survie sur Arrakis, planète sèche et chaude. Cette combinaison recycle l’intégralité de l’eau du corps — transpiration, urine et excréments, haleine — qui est filtrée pour être consommée. La combinaison est si performante qu’on ne perd qu’un dé à coudre d’eau par jour.

Paul et dame Jessica portant le distille dans le désert d’Arrakis. // Source : Warner

Atréides et Harkonnen, deux familles opposées

Le film est rapidement limpide sur le sujet, mais il nous faut tout de même rappeler l’affrontement politique qui se joue dans Dune. Deux familles, en particulier, s’affrontent pour l’intendance d’Arrakis :

  • Il y a d’un côté les Atréides, famille à laquelle appartient Paul (Timothée Chalamet). Elle est dirigée par l’héritier, le Duc Leto (Oscar Issac), qui est concubin non marié avec dame Jessica (Rebecca Ferguson). On y trouve aussi Duncan Idaho (Jason Momoa), le maître d’armes de la maison ayant formé Paul.
  • De l’autre, on trouve les Harkonnen. Cette famille est dirigée d’une main de fer par Vladimir Harkonnen (Stellan Skarsgård), qui en est le baron. C’est une maison assoiffée de pouvoir et aux pratiques cruelles — notamment l’esclavage ou la torture.
Le Duc Leto de la maison Atréides. // Source : Warner

Les Bene Gesserit

La sororité des Bene Gesserit est un ordre de femmes à l’influence politique considérable dans Dune. Dans cet ordre quasi religieux, les femmes possèdent certains pouvoirs psychiques. Ainsi, elles maîtrisent la Voix, une force qui permet d’obtenir l’obéissance immédiate (capacité aussi possédée par Paul) ; les Diseuses de Vérité quant à elles peuvent percevoir la vérité ou le mensonge. Dans le film, une révérende mère est interprétée par Charlotte Rampling. Dame Jessica (Rebecca Ferguson) appartient à l’ordre.

Une série télévisée dédiée au Bene Gesserit, et répondant au film de Villeneuve, est prévue.

Une révérende mère des Bene Gesserit dans le Dune de Villeneuve. // Source : Dune (Warner)

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo