Le 4 juin 2021, les albums des 4 saisons de Battlestar Galactica, composés par Bear McCreary, seront disponibles sur les plateformes de streaming musical (Spotify, Deezer...). Le même jour sortira un nouvel album issu des concerts live.

Le compositeur Bear McCreary a annoncé le 1er juin 2021, au site i09, que la bande originale des quatre saisons de Battlestar Galatica arriverait enfin, le 4 juin 2021, sur les plateformes de streaming musical, sous une forme remasterisée. S’ajoutera un bonus : un album de 13 morceaux enregistrés en live, dans de nouvelles versions. Ces annonces étaient très attendues depuis quelques années et, pour le comprendre, il faut se rappeler des raisons du succès de la série.

Katee Sackhoff (Starbuck) et Bear McCreary dans une reprise de All Along the Watchtower. // Source : Bear McCreary

La qualité reconnue de l’OST

Il y a près de 20 ans, la série Battlestar Galactica pilotée par Ronald D. Moore marquait tout à la fois la science-fiction comme le petit écran avec une intrigue et une esthétique matures, aux versants politiques, technologiques, religieux, et un petit côté soap au sein d’un vaisseau spatial, faisant d’elle une œuvre de SF touchant tous les publics sans barrières. Dans cette série, les humains ont conçu une nouvelle espèce de robots humanoïdes, les Cylons. Atteignant un stade final d’autonomie, ils décident de se rebeller et de mener une guerre contre l’humanité — ce qui aboutit finalement à une tentative de génocide, poussant les derniers humains à fuir dans des vaisseaux spatiaux.

Battlestar Galactica est rapidement devenue culte et, si cela s’explique par la qualité de la série dans son ensemble, la musique signée par Bear McCreary joue une part majeure : sorte de chef-d’œuvre par elle-même, la bande originale (OST) est aussi célèbre que la série originale. Les morceaux avaient remporté, lors de la diffusion, un succès critique : Variety évoquait par exemple en 2008 la « musique la plus innovante aujourd’hui à la télévision ».

Face au succès, Bear McCreary avait finalement donné des dizaines de concerts dans le monde entier, livrant des performances à guichets fermés.

Les compositions, à la fois orchestrales et rocks, mélangeaient différentes influences musicales ethniques, tout particulièrement orientales, mobilisant par exemple de la flûte indienne (bansurî), du violon chinois (erhu), du luth turc (tambour yaylı), du tambour japonais (taiko), sans compter le cœur à 12 voix et une trentaine de cordes. Toutes les originalités musicales imaginées par Bear McCreary ont contribué, d’une manière assez unique, à l’atmosphère de la série.

Les scènes de combats spatiaux, par exemple, assez rares à la télévision à l’époque, étaient orchestrées par des silences parsemés de vrombissants tambours.

Le succès de la série et de son OST a, d’ailleurs, fait connaitre Bear McCreary en le portant parmi les compositeurs les plus en vue de sa génération : on lui doit, entre autres, les musiques de The Walking Dead, Outlander, Agents of Shield, See, Snowpiercer, le jeu God of War, les films de la franchise Cloverfield.

Depuis de nombreuses années, les amoureux et les amoureuses de Battlestar Galactica sollicitaient régulièrement Bear McCreary quant à une date de sortie de l’OST des quatre saisons sur les plateformes de streaming musical comme Spotify, Deezer, Apple. D’autant que les versions CD ne sont plus disponibles à la vente, ne laissant plus que YouTube comme solution éventuelle.

Les 4 saisons de Battlestar Galactica, et un album live

Comme l’a annoncé Bear McCreary à i09, et comme on peut d’ores et déjà le voir sur le site du label, l’album original de chacune des 4 saisons sera disponible le 4 juin sur Spotify, et très probablement sur les autres plateformes (Deezer, Apple Music). Les morceaux ont été restaurés.

Autre annonce surprise, l’album So Say We All (titre issu du mantra récurrent des personnages, en français : « tous nous le disons ») intègre des versions réimaginées et enregistrées dans un live de 13 titres parmi les plus appréciés de l’OST. Par exemple, Prelude to War, Baltar’s Dream, Lords of Kobol, Storming New Caprica, All Along the Watchtower, Black Market. Ce sera également disponible sur les plateformes de streaming à partir du 4 juin.

Un premier titre est d’ores et déjà disponible sur YouTube, une nouvelle version assez époustouflante de All Allong the Watchtower, avec Katee Sackhof, interprète de Starbuck, qui accompagne en Bear McCreary en piano/voix.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo