« What you know about rollin' down in the deep ? » Si ces paroles ne vous évoquent rien, cet article est pour vous.

Vous venez de cliquer sur un lien envoyé par un ami. Une page YouTube s’ouvre, de la musique démarre dans vos écouteurs. C’est une batterie : « Toudoum toudoum toudoum ». Il est trop tard pour revenir en arrière, vous venez de vous faire « rickroller ». Pour vous consoler, il ne vous reste plus qu’à profiter du déhanché de Rick Astley dans le clip de Never Gonna Give You Up.

Si vous avez déjà été rickrollé, vous reconnaîtrez cette scène. // Source : Official Rick Astley / YouTube

Plus de 15 ans après sa création, certaines personnes (comme… l’auteur de cet article) continuent à faire vivre ce mème, un des plus anciens de la culture Internet, né dans la jeunesse de YouTube. Il restait unique en son genre, et le morceau Never Gonna Give You Up ne semblait pas avoir d’héritier digne de ce nom… jusqu’à ce milieu d’année 2021. Son nom ? Astronaut In The Ocean, de Masked Wolf. Signe des temps, ce mème de la nouvelle décennie a vu le jour sur TikTok.

Un véritable succès made in TikTok

Astronaut In The Ocean a fait son arrivée en ligne à l’été 2019, sur la chaîne YouTube de Masked Wolf, un rappeur australien de 27 ans peu connu à l’époque. Le morceau d’à peine 2 minutes parle de dépression : il n’a pas été pensé pour devenir un mème, bien au contraire. Harry Michael — le vrai nom de Masked Wolf — se décrit comme un rappeur technique, inspiré par Eminem, dont la valeur se trouverait dans les textes. Malheureusement, il tient difficilement la comparaison.

Pendant près d’un an, la vidéo YouTube restera dans un quasi-anonymat. Puis, à l’été 2020, des créateurs de TikTok s’emparent du morceau. Ou plutôt, de ses 20 premières secondes. Une intro de guitare, en écho, qui semble se rapprocher et mène à l’entrée décidée du rappeur « What you know about rollin’ down in the deep ? » — qu’on pourrait traduire « est-ce que tu sais ce que ça fait d’être au fond du trou ? ». Les grosses percussions suivent.

Grâce à TikTok, Masked Wolf trouve un label

L’effet dramatique de la composition fait mouche, et l’extrait devient rapidement viral. Les utilisateurs s’en servent pour des montages animaliers, de sport, et bien d’autres choses.

@williwhey##beastmode♬ Astronaut In The Ocean – Masked Wolf

 

Le succès sur TikTok se retranscrit sur les plateformes de streaming comme YouTube ou Spotify. Résultat, début 2021, le rappeur signe chez le label Elektra Records, et enregistre une nouvelle version de son tube. Elle devient rapidement plus écoutée que l’originale.

Masked Wolf est une nouvelle preuve que TikTok est devenu un tremplin pour les carrières d’artiste. Il semble suivre les pas de Lil Nas X, auteur de Old Town Road, un morceau de hip-hop cowboy devenu viral sur l’app, qui a ensuite battu un record de longévité en tête des classements d’écoute et des ventes de disques.

Astronaut in the Ocean sombre aux côtés de Never Gonna Give You Up

Grâce à sa nouvelle version, Astronaut In The Ocean trouve une seconde vie sur TikTok. Courant mars et avril 2021, il apparaît très régulièrement dans les « pour toi », le fil de vidéo personnalisé de chaque utilisateur, sur lequel l’app a bâti son succès. Dans le même temps, Masked Wolf se hisse à nouveau dans les hauteurs des classements d’écoute. Mais à force d’être omniprésent, Astronaut In The Ocean agace certains utilisateurs. C’est ainsi qu’il sombre dans les parties obscures de l’Internet, et qu’il devient un mème.

Comme souvent dans ce genre de phénomène, difficile d’identifier le point de bascule. En revanche, un compte, celui de Julian Fayard, devient l’étendard du mème.

@julian.fayard

♬ 1D in the ocean – Tik Toker

Le jeune homme se filme, larme sur la joue, à l’écoute de différents remix « cursed » (maudits) du titre. Plusieurs de ses vidéos dépassent le million de likes, et bien plus de vues.  La tendance est lancée : Astronaut In The Ocean est maltraité par des remix de plus en plus horribles, et il maltraite.

Le mème mute, au point de devenir une sorte de rickroll de milieu de vidéo, qui envahit la section « pour toi » (TikTok choisit pour vous les vidéos que vous allez regarder). Vous pensez écouter un remix ou un nouveau morceau plaisant, mais Masked Wolf débarque et ruine votre moment (et vos oreilles) avec ses paroles désormais célèbres : « WHAT YOU KNOW ABOUT ROLLIN’ DOWN IN THE DEEP ». « Deux fois par jour, je suis une victime  » commente @rachelberryfromglee (vidéo ci-dessous).

@rachelberryfromglee

twice in one day. i am a victim.

♬ original sound – DMS DONT WORK

Le parallèle avec le rickroll n’échappe pas aux utilisateurs de TikTok, et forcément, un d’entre eux a fini par boucler la boucle. On vous laisse écouter ce désastreux passage de témoin, entre deux morceaux, et deux générations de créateurs de mèmes, de YouTube à TikTok.

@julian.fayard

♬ cool remix – chase

 

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo