À l'occasion de la sortie de Resident Evil Village, huitième épisode canonique de la célèbre saga de Capcom, on a érigé un classement des jeux allant du meilleur au pire.

Depuis les années 90, Capcom célèbre régulièrement l’horreur en lançant des jeux intégrés à sa saga Resident Evil. Il s’agit de la plus grande marque du catalogue, avec plus de 107 millions d’exemplaires écoulés — en cumulant les ventes de tous les épisodes (141 selon les chiffres officiels). En cette année 2021, Capcom lance Resident Evil Village, le huitième opus canonique.

À cette occasion, on a décidé d’ériger un classement des huit Resident Evil canoniques. On a volontairement mis de côté les spin-offs, malgré certaines expériences réussies (Resident Evil : Code Veronica), et les nombreux dérivés passables, voire mauvais (par exemple, Umbrella Corps).

Notre classement des jeux Resident Evil

1 – Resident Evil 4 (2005)

Resident Evil 4 // Source : Capture PS5

Resident Evil 4 est le meilleur, et il sera sans doute très difficile à égaler. Shinji Mikami, père de la saga, y a mis toute sa maîtrise du genre — avant de lâcher les rênes. Resident Evil 4 n’est pas le plus flippant, mais il a pour lui son ambiance délétère. Il prend place en Espagne, dans un endroit reculé où il se passe des choses étranges à cause d’une secte. Leon S. Kennedy, introduit dans Resident Evil 2, est envoyé à l’abattoir pour sauver la fille du président américain. Le jeu est d’abord sorti en exclusivité sur GameCube, devenant une véritable vitrine pour la console de Nintendo. En 2021, Resident Evil 4 a vieilli, mais il paraît qu’un remake est en préparation. En attendant, il a beaucoup inspiré Resident Evil Village, qui reprend plusieurs de ses éléments phares.

Jouable aujourd’hui sur : PS4, Xbox One, PC, Switch, PS5, Xbox Series S et Xbox Series X.

2 – Resident Evil (1996, 2002)

Resident Evil // Source : Capcom

Quand le tout premier Resident Evil est sorti, personne ne savait vraiment à quoi s’attendre. À l’époque, on n’avait pas autant accès aux bandes-annonces et autres communiqués susceptibles de gâcher des surprises. Et des surprises, il y a dû en avoir beaucoup au moment de découvrir le jeu pour la première fois. Cette séquence où un zombie est en train de dévorer ce qu’il reste d’un cadavre, avant de se retourner vers la joueuse ou le joueur, doit rester gravée dans bien des mémoires. Resident Evil, qui se focalise plus sur la peur que sur l’action, est haut dans le classement, car il a posé des bases solides et reste la référence à laquelle on se fie toujours pour comparer. Sorti sur PlayStation en 1996, il a eu droit à un remake sur GameCube en 2002. Ce même remake a été remasterisé en 2015 sur PlayStation 4, Xbox One et PC.

Jouable aujourd’hui sur : PS4, Xbox One, PC, Switch, PS5, Xbox Series S et Xbox Series X.

3 – Resident Evil 7 : Biohazard (2017)

Resident Evil 7 : Biohazard // Source : Capcom

Resident Evil 7 : Biohazard s’impose comme l’épisode du renouveau. Après une focalisation un peu trop prononcée sur l’action, aux yeux de certains, Capcom opère un véritable retour aux sources. La firme nippone va jusqu’à s’inspirer de la saga Outlast — des jeux d’horreur qui font vraiment peur — pour abandonner la vue à la troisième personne. Avec son ambiance rappelant Massacre à la tronçonneuse, Resident Evil 7 : Biohazard fait rejaillir des cauchemars d’antan (encore plus en réalité virtuelle). Un dernier tiers raté et des liens plus que ténus avec la saga l’empêchent néanmoins de prétendre à plus que la troisième place sur le podium.

Pour l’anecdote, Resident Evil 7 : Biohazard a été jugé trop effrayant par beaucoup de joueurs. Ce qui a poussé Capcom à revoir un peu sa copie pour la suite, baptisée Resident Evil Village« Plusieurs retours sur Resident Evil 7 : Biohazard estimaient que le jeu faisait trop peur. D’un côté, c’est exactement ce que nous recherchions et c’est donc un beau compliment pour nous. De l’autre, notre objectif étant de créer un jeu qui puisse être appréciable pour tout le monde, nous avons ajusté le sentiment d’oppression dans Resident Evil Village pour que les joueurs ne soient pas dans une peur constante », révèle Tsuyoshi Kanda, producteur de Resident Evil Village, dans une interview publiée le 4 mai sur Axios Gaming.

Jouable aujourd’hui sur : PS4, Xbox One, PC, PS5, Xbox Series S et Xbox Series X.

4 – Resident Evil 2 (1998, 2019)

Resident Evil 2 // Source : Capcom

Sur bien des points, Resident Evil 2 est supérieur à son prédécesseur. C’est la logique des choses. Avec son duo de héros charismatiques — Claire Redfield et Leon S. Kennedy, Resident Evil 2 impose une tension permanente au sein d’une atmosphère très sombre. On compte ses balles, on résout quelques énigmes simplistes, on évite de se faire surprendre par le moindre effet jump-scare… En 2019, Capcom a lancé un vrai remake du jeu, avec un dépoussiérage complet de plusieurs mécaniques (spoiler : on peut enfin tirer en bougeant) — et un découpage étrange des deux arcs scénaristiques. On y voit aussi un hommage à une production culte, qui méritait de redorer son blason plus de 20 ans après son lancement (toujours sur la première PlayStation à l’époque).

Jouable aujourd’hui sur : PS4, Xbox One, PC, PS5, Xbox Series S et Xbox Series X.

5 – Resident Evil 3 (1999, 2020)

Resident Evil 3 // Source : Capcom

Resident Evil 3 mise sur un élément phare pour scotcher la joueuse ou le joueur sur son canapé : Nemesis, un ennemi récalcitrant qui passe son temps à poursuivre Jill Valentine — héroïne du jeu. Il impose un sentiment d’urgence, qui implique une mise en scène beaucoup plus hollywoodienne. Surtout, il donne naissance à cette peur permanente de le voir surgir d’un moment à l’autre, puisque chaque confrontation est marquante. Sans Nemesis, Resident Evil 3 n’aurait pas grand-chose pour lui.

Comme Resident Evil 2, Resident Evil 3 a eu droit à un vrai remake en 2020. Plus souple dans la prise en main, il est en revanche bien trop court, Capcom ayant décidé de supprimer certaines séquences du jeu original. Spoiler : Nemesis est toujours là.

Jouable aujourd’hui sur : PS4, Xbox One, PC, PS5, Xbox Series S et Xbox Series X.

6 – Resident Evil Village (2021)

Resident Evil Village // Source : Capcom

Resident Evil Village pourrait certainement être un peu plus haut dans ce classement. Entre son gameplay efficace, ses moments vraiment marquants et ses graphismes somptueux sur PlayStation 5 (il est le Resident Evil le plus beau jamais sorti), ce huitième épisode s’affirme comme une expérience très plaisante. Néanmoins, il pêche sur un point : sa place dans l’univers imaginé par Capcom depuis Resident Evil. Hormis quelques noms lâchés, il ne raccroche pas suffisamment les wagons. Cette critique valait déjà pour Resident Evil 7 : Biohazard, à qui on avait laissé le bénéfice du doute. Avec Village, les interrogations persistent.

Jouable aujourd’hui sur : PS4, Xbox One, PC, PS5, Xbox Series S et Xbox Series X.

7 – Resident Evil 5 (2009)

Resident Evil 5 // Source : Capcom

Resident Evil 5 n’a qu’un argument pour lui : la possibilité de jouer l’intégralité de l’histoire en coopération. Il devient alors un jeu d’action où on tue beaucoup d’ennemis, abandonnant cette fibre survival-horror qui était encore un peu présente dans Resident Evil 4. On se souvient aussi de la vive polémique suscitée par la diffusion d’une bande-annonce et rappelée par cet article de Gamekult publié en 2007 : montrer un soldat blanc massacrer des dizaines d’individus noirs déshumanisés en Afrique n’était pas une bonne idée. Malgré les accusations de racisme, Resident Evil 5 est quand même sorti.

Jouable aujourd’hui sur : PS4, Xbox One, PC, Switch, PS5, Xbox Series S et Xbox Series X.

8 – Resident Evil 6 (2012)

Resident Evil 6 // Source : Capcom

Resident Evil 6 est sans conteste l’épisode de trop. Capcom a voulu trop en mettre : trois campagnes différentes qui s’entremêlent avec un rythme effréné et, là encore, un côté grand spectacle qui tranche beaucoup trop avec les premiers épisodes. Son score de 60 sur 100 affiché sur l’agrégateur Metacritic en dit long sur son manque de qualités. On se consolera en se disant que, grâce à lui, Capcom s’est remis en question et a conçu l’excellent Resident Evil 7 : Biohazard.

Jouable aujourd’hui sur : PS4, Xbox One, PC, Switch, PS5, Xbox Series S et Xbox Series X.

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici. 

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo