Age of Empires IV, nouvel opus de la saga culte de stratégie, sort ce 28 octobre 2021 sur PC. Combien coûte-t-il ? Votre PC est-il compatible ? Vaut-il vraiment le coup ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur le nouveau jeu tant attendu.

Ça y est, c’est le grand jour : Age of Empires IV est enfin disponible ce jeudi 28 octobre. Le rendez-vous est crucial pour la firme de Redmond, : Age of Empires IV, est un épisode 100 % inédit attendu par de nombreux fans de cette célèbre saga de jeux de stratégie.

Tout ce que l’on sait sur Age of Empires IV.

Notre test complet de Age of Empires IV

Numerama a pu avoir accès à la version finale de Age of Empires IV en avant-première. Verdict ? L’attente en valait la peine : Age of Empire 4 est un joli 5/5 pour nous.

Quelle configuration d’ordinateur

Le problème d’Age of Empires 4, c’est qu’il ne tournera pas forcément sur tous les PC : il faut donc bien identifier les caractéristiques de votre PC avant de l’acheter, pour ne pas être déçus.

Les graphismes d’AoE 4

Une longue vidéo de près de six minutes montre un bel aperçu de ce à quoi ressemblera Age of Empires IV. Le studio Relic Entertainment, en charge du développement (en compagnie de consultants qui font partie de la communauté de joueurs et joueuses), a opté pour une palette très colorée. On pourrait presque affirmer que la patte artistique a un côté très cartoon. On remarque par ailleurs que la caméra est très rapprochée.

Les développeurs vantent bien évidemment le nombre d’unités à l’écran, ainsi que les détails qu’est capable d’afficher le moteur (végétation, texture des rochers…). Tous ces éléments « participent à établir un degré d’authenticité et de réalisme très élevé » et offrent un aspect épique.

Age of Empires IV

Age of Empires IV

Source : Microsoft

Gameplay

En termes de gameplay, il s’agira toujours d’accumuler des ressources pour construire des bâtiments, assembler une armée, explorer les environs et combattre, à travers différents âges. Age of Empires IV permettra de prendre le contrôle de plusieurs civilisations, chacune ayant ses propres spécificités (elles seront dévoilées au fur et à mesure). Par exemple, les Mongols, très nomades, auront la possibilité de déplacer rapidement leur base.

Age of Empires IV introduira aussi un système d’embuscade. Comme son nom l’indique, il permettra de cacher des unités dans une forêt afin qu’elles surprennent des ennemis en train de se déplacer. Cet ajout approfondira toujours plus l’argument stratégique de Age of Empires IV, dont la fidélité à l’Histoire est garantie.

« Notre approche des jeux de stratégie historiques nous a beaucoup aidé, nous avons toujours voulu lier Histoire et authenticité au gameplay. Nous voulons nous assurer que cet aspect historique est respecté, que le caractère unique de chaque civilisation de Age of Empires le soit aussi, mais nous souhaitons que ces choses amènent des éléments de gameplay équilibrés », explique Quinn Duffy, directeur du jeu. 

Age of Empires IV

Age of Empires IV

Source : Microsoft

Campagne

La campagne de Age of Empires IV offrira l’opportunité de traverser quatre âges : âge médiéval, âge féodal, âge des châteaux et âge impérial.

Les civilisations dans Age of Empires 4

Au lancement, huit civilisations sont accessibles aux joueurs et joueuses : il s’agit des Anglais, des Français, des Chinois, des Mongols, des Rus’ (les Russes), du Sultanat de Delhi, de la Dynastie des Abbassides et du Saint-Empire romain. Chacune a ses forces et ses faiblesses, mais certaines sont plus aisément accessibles que d’autres. Le gameplay peut parfois évoluer fortement d’une civilisation à l’autre.

Selon Relic Entertainment, les Français et les Anglais sont les deux civilisations les plus faciles à prendre en main. Les Rus’, le Saint-Empire romain et la Dynastie des Abbassides sont un peu plus exigeants en termes de maîtrise. Quant aux Mongols, aux Chinois et au Sultanat de Delhi, il faudra montrer une expertise certaine pour en tirer tout le potentiel face à l’IA ou contre vos opposants humains.

Age of Empires IV

Age of Empires IV

Source : Microsoft

Chaque civilisation dispose de bonus particuliers qui influencent la manière de mener sa partie. Par exemple, le coût de construction d’un port est plus bas avec les Abbassides, tandis que les Français bénéficient d’une réduction sur les technologies d’économie. Du côté des Anglais, les villageois sont plus forts. On peut aussi noter que les Rus’ peuvent générer de l’or en tuant des animaux. Etc.

Chaque civilisation dispose de plusieurs bonus (entre quatre et sept), mais aussi a accès à des unités exclusives — des éléphants de guerre pour le Sultanat de Delhi, ou bien encore les chevaliers royaux pour les Français, et ainsi de suite. Mais il faut aussi tenir compte de contraintes également, qui peuvent influencer le  début, le milieu ou la fin de la partie, en fonction du temps que vous mettez à battre votre adversaire.

Un exemple : on sait que les chevaliers royaux des Français peuvent avoir la faculté de se soigner sur le champ de bataille sans l’aide d’un prêtre, ce qui peut inciter à baser une stratégie dessus — mais les autres joueurs peuvent s’en douter et préparer une unité pour les contrer, comme des piquiers. Du côté des Mongols, ils ne peuvent pas avoir ni de mur ni de ferme durant le premier âge du jeu, ce qui incite à les agresser tôt.

Bien sûr, Relic Entertainment et Microsoft continueront d’agrémenter le contenu après la sortie, grâce à des extensions et des mises à jour.

Date de sortie et disponibilité

Age of Empires IV est disponible à partir de ce 28 octobre 2021. Les abonnés au Xbox Game Pass pourront en profiter dès le jour de son lancement. Le service à 9,99 € par mois permet de découvrir d’autres jeux intéressants.

Les précommandes étaient déjà ouvertes sur Steam, à 59,99 € pour la version standard et 79,99 € pour la version Deluxe. On le trouve aussi sur Amazon.