On récapitule l'épisode 5 de WandaVision et sa portée. Attention, spoilers.

C’est au moment où l’on pensait avoir enfin une majeure partie des réponses qu’un ingrédient imprévisible arrive dans la série pour changer la donne. Cet épisode 5 de WandaVision fut dans la lignée de tous les précédents : drôle et angoissant à la fois. Drôle, car l’atmosphère des séries d’antan s’est transformée en petit rituel agréable. Angoissant, car des changements soudains dans l’atmosphère et de nouvelles questions continuent sans cesse de nous plonger dans le flou sur la direction que peuvent prendre les événements.

On récapitule ce que nous apprend ce nouvel épisode, et les nouveaux questionnements qu’il pose.

La suite de cet article contient des spoilers sur l’épisode 5.

Attention spoilers sur l’épisode 5 de WandaVision // Source : Disney Plus

L’invité surprise

Alors que la fin de l’épisode 4 se terminait sur Monica Rambeau concluant que toute cette réalité étrange est entièrement créée par Wanda, ce cinquième épisode visait justement à explorer plus en profondeurs les motivations de l’héroïne et sa psychologie.

Plusieurs scènes sont venues confirmer que Wanda est dans un deuil terriblement profond, viscéral, après la mort désormais évidente de Vision, dont des images prouvent qu’elle a volé le cadavre pour le « faire revivre ». Ce dernier n’était pas au courant des actions de Wanda avant ce cinquième épisode.

Les analyses menées par Monica et l’équipe de SWORD démontrent également que la ville de Westview, le « HEX » (en forme d’hexagone), n’est pas une fausse réalité mais une déformation de la réalité. Tout ce qui y entre est modifié pour correspondre à l’image que Wanda se fait des lieux et de l’époque. Wanda va même jusqu’à sortir du HEX pour avertir SWORD qu’elle ne les laissera plus interférer.

L’intégralité de l’épisode visait à démontrer par tous les moyens à quel point Wanda a le contrôle sur le HEX. Cette narration vient alors décupler l’impact de la scène finale, laquelle brise soudainement tout ce qui a été démontré au fil de l’épisode. Alors que Vision reproche ses actions à Wanda, un invité surprise sonne à la porte du couple, alors que l’héroïne paraît étrangement troublée, et l’affirme : elle n’est pas à l’origine de ce qui va suivre ; elle n’a, pour une fois, pas le contrôle.

Bienvenue dans le multivers ?

L’invité surprise n’est autre que Pietro, son frère. Mais, comme le remarque Darcy Lewis, il a été « recasté » : il n’est plus le même homme. Et pour cause, Pietro n’est plus ici interprété par Aaron Taylor-Johnson comme dans les films du MCU, mais par Evan Peters. C’est là que les choses deviennent exaltantes : Evan Peters incarne Quicksilver dans les films X-Men — un univers habituellement séparé de celui du MCU.

Le « nouveau » Pietro n’est autre qu’Evan Peters, qui incarne « Quicksilver » dans la saga X-Men

Des rumeurs circulaient, avant même la diffusion de la série, sur l’idée que celle-ci introduise les prochains films du MCU dédiés au multivers Marvel, en étant peut-être connectée à Doctor Strange in the Multiverse of Madness. Serait-ce là le premier signe du raccrochage au multivers du MCU ?

Ce Pietro n’appartient clairement pas à la réalité générée par la volonté de Wanda. Il vient donc, le plus probablement, de l’extérieur. Mais… de quel « extérieur », précisément ? Serait-ce pour sauver Wanda du piège psychologique dans lequel elle s’est enfermée avec Vision, peut-être parce que sa sœur a vécu la même chose dans son univers X-Men ? Ou Wanda a-t-elle créé une brèche malencontreuse entre les univers en modifiant la réalité ? Est-ce une idée de SWORD ?

WandaVision prend décidément une direction de plus en plus originale, telle que le MCU ne l’avait encore jamais proposé.

WandaVision est sur Disney+ France depuis le 15 janvier et toutes les semaines.

Certains liens sont affiliés. On vous explique tout ici.

Quel est le service de SVOD fait pour vous ?

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo