Microsoft a publié plusieurs vidéos et photos qui annoncent la sortie de Windows 1.0, lancé en... 1985. Il pourrait s'agir d'un partenariat avec Netflix pour la sortie de la saison 3 de Stranger Things.

« On vous présente le tout nouveau Windows 1.0 ! » a publié fièrement Microsoft sur le compte Twitter officiel de Windows, le 1er juillet 2019. En pièce jointe, on découvre une vidéo très rétro qui semble annoncer la sortie de la la première version de son OS. Celle-ci a pourtant été commercialisée en 1985.

 

Sur Instagram, le compte officiel de Windows (1,4 million d’abonnés) a carrément été vidé de toutes ses anciennes publications pour ne laisser que celle-ci, ainsi qu’une nouvelle datant du 2 juillet, qui repartage une vieille publicité de la marque. Elle a aussi été reprise sur Twitter. Le discours est le même sur toutes les plateformes : Microsoft parle comme si on était vraiment dans les années 80 : « Avec Excel, Chart et même Flight Simulator, Microsoft et le pouvoir de Windows vont vous emmener très loin cet été ».

Capture du 3 juillet 2019 // Source : Instagram/Windows

Stranger Things arrive sur Netflix le 4 juillet

L’une des plus grandes entreprises tech du monde aurait-elle perdu la tête ? Il est évident que tout ceci est une opération de communication calculée… Reste à savoir pour quoi. Comme l’ont relevé des internautes attentifs, cette campagne a débuté quelques jours avant le grand retour de la saison 3 de la série Stranger Things sur Netflix, prévue pour ce 4 juillet 2019.

Or ce nouveau volet se passera… en 1985, soit exactement la date de sortie de Windows 1.0. À y regarder de plus près, la vidéo publiée reprend d’ailleurs les mêmes codes sonores que le générique et la bande-originale de la série des Frères Duffer. La date 1985 a même été rajoutée sur la photo publiée sur Twitter, comme pour un peu plus enfoncer le clou.

Twitter/Windows

Stranger Things est connue pour détourner et se ré-approprier les codes des années 80, notamment de la pop culture. Avec ce qui ressemble fortement à un partenariat avec Microsoft, Netflix touche à un pan de la culture populaire « tech » en faisant habilement monter la sauce autour de sa production.

Contacté récemment, Netflix n’est pas encore revenu vers nous.

Partager sur les réseaux sociaux