Quelques jours avant le début de l'E3, Watch Dogs Legion est apparu sur Amazon UK. On en sait désormais un peu plus sur le nouvel opus de la licence phare d'Ubisoft.

Avant chaque E3, voir un jeu d’Ubisoft fuiter sur internet est presque devenu une tradition. L’édition 2019 ne fait pas exception : après la parution de quelques images de Rollers Champions, c’est au tour de Watch Dogs Legion de faire son apparition, cette fois sur Amazon UK.

Repérée par TheNerdMag le 4 juin 2019, une page du site de vente (aujourd’hui retirée) donnait quelques informations sur le troisième épisode de la licence.

Cette page d’Amazon UK est devenue inaccessible. // Source : TheNerdMag

Contrairement aux opus précédents, l’histoire de Watch Dogs Legion ne se déroulera pas aux États-Unis, mais en Angleterre. La description du jeu indique que l’action se déroulera «  dans une version dystopique de Londres, dans un futur proche. » Elle précise même que le joueur évoluera « dans un monde post-Brexit. » Vu qu’Ubisoft a généralement l’habitude de ne pas prendre parti dans le domaine politique, l’association du Brexit à un univers dystopique a de quoi surprendre.

Jouez n’importe qui

En plus de l’univers de Watch Dogs Legion, Amazon UK a révélé une fonctionnalité intéressante, et visiblement centrale, du jeu : la capacité de jouer n’importe quel PNJ. Selon le site : « Tous les individus que vous rencontrez ont des animations propres, des voix, des traits de caractère et des apparence générés et guidés par les systèmes de gameplay. »

Une information confirmée par le journaliste de Kotaku Jason Schreier, très au fait des  secrets de l’industrie. Il précise d’ailleurs que ce système est très ambitieux et que le sortie du jeu aurait été décalée à cause des difficultés rencontrées par les développeurs pour le mettre en place.

Contraiement aux deux premiers épisodes, Watch Dogs Legion permettra de jouer n’importe quel PNJ. // Source : Ubisoft

Malgré les leaks, Watch Dogs Legion est encore suffisamment mystérieux pour qu’Ubisoft ne se retrouve pas démuni pendant l’E3. Puisque Beyond Good and Evil 2 ne sera pas présenté lors du salon, il ne fait aucun doute que le studio français compte sur son jeu de hackers pour marquer les esprits. À moins d’une nouvelle fuite, il faudra attendre la conférence d’Ubisoft le 10 juin pour en apprendre plus sur Watch Dogs Legion.

Crédit photo de la une : Ubisoft

Partager sur les réseaux sociaux