Infinity Ward a décidé de revoir sa franchise Call of Duty: Modern Warfare de fond en comble avec un reboot misant sur le réalisme.

Après un Call of Duty : Infinite Warfare vivement critiqué par les joueurs, Infinity Ward a décidé de revoir sa copie. Et quoi de mieux qu’un reboot en bonne et due forme pour relancer l’intérêt des joueurs ? Dans une bande-annonce de gameplay diffusée le 30 mai 2019, Activision a levé le voile sur Call of Duty : Modern Warfare. Ce titre parlera aux fans.

Nouveau moteur graphique, réalisme exacerbé, retour à un conflit moderne, campagne solo décrite comme épique, fonctionnalités cross-play, suppression du Season Pass… Ce Call of Duty : Modern Warfare s’annonce comme l’épisode de la rédemption. Il sera disponible le 25 octobre 2019 sur PlayStation 4, Xbox One et PC (via la plateforme Battle.net). Numerama aura l’occasion de l’approcher à l’E3.

Le renouveau de Call of Duty

Grâce au nouveau moteur graphique, Infinity Ward promet une expérience plus photoréaliste que jamais. À en juger par la vidéo, on peut croire le studio sur parole. Pêle-mêle, on aura droit à un rendu physique de meilleure facture, des textures plus belles, des effets de lumière à tomber, du 4K HDR ou encore du ray tracing (sur PC). Il y aura même du Dolby Atmos pour en prendre plein les oreilles.

Il faudra en tout cas s’attendre à un Call of Duty : Modern Warfare à la violence graphique assumée. Plaira-t-elle à tout le monde ? Toujours est-il que le jeu vidéo livrera une reproduction osée de la guerre et de ses horreurs. Taylor Kurosaki, en charge de la narration, a expliqué dans les colonnes de Polygon que le ton de Call of Duty : Modern Warfare se rapprochera des films Sicario et Démineurs, où les victimes collatérales font partie de l’équation. Il cite également le côté brut de décoffrage de Casino Royale, premier James Bond mettant en scène Daniel Craig.

Call of Duty : Modern Warfare // Source : Activision

«  C’est une simulation militaire, à la fois authentique, crue et sans le côté héroïque caricatural », explique David Stohl, à la tête d’Infinity Ward. Et à Jacob Minkoff, en charge du gameplay de la campagne, d’ajouter : « C’est le jeu le plus réaliste et authentique que nous n’ayons jamais fait. Nous voulons que le joueur ressente quelque chose ». Même du dégoût, donc. 

Call of Duty : Modern Warfare // Source : Activision

Crédit photo de la une : Activision

Partager sur les réseaux sociaux