La PlayStation 5 compte réduire les temps de chargement de manière drastique.

Sony a trouvé son (premier) cheval de bataille pour communiquer sur la PlayStation 5 : les temps de chargement. À l’occasion d’une conférence annuelle réunissant certains de ses partenaires, le constructeur a montré les performances de sa future console. Takashi Mochizuki, journaliste du Wall Street Journal, a partagé une courte vidéo de la démonstration sur Twitter le 21 mai 2019. C’est impressionnant.

Sony a simplement comparé les temps de chargement d’une même séquence tirée de Marvel’s Spider-Man sur PlayStation 4 Pro et PlayStation 5 (un voyage rapide). Sur la console actuelle, le décors met un peu plus de 8 secondes à apparaître. Sur la future génération, l’attente serait réduite à moins d’une seconde.

Merci le SSD

Cette prouesse fait écho aux premiers détails techniques dévoilés par Mark Cerny dans les colonnes de Wired il y a un mois. Où l’on découvrait que la PlayStation 5 s’appuiera sur les fondations de la PlayStation 4 pour amener les jeux vidéo toujours plus loin. La quasi suppression des temps de chargement sera notamment à mettre à l’actif de la technologie SSD, qui sera ici optimisée pour offrir un meilleur débit. Ce lien fort entre les deux générations permettra aussi à Sony d’assurer la rétrocompatibilité des jeux, réclamée par la communauté.

On notera quand même que Sony utilise un jeu PlayStation 4 — Marvel’s Spider-Man — pour vanter les mérites de la PlayStation 5. Se montrera-t-elle aussi à l’aise et rapide avec un titre du catalogue de la future génération ? Il est encore trop tôt pour le dire. Mais toujours est-il que la multinationale a déjà trouvé un argument simple sur lequel s’appuyer pour faire rêver les joueurs. Car personne n’aime attendre dans son canapé.

Infographie PlayStation 5 // Source : Twitter Takashi Mochizuki

Partager sur les réseaux sociaux