Sony Pictures a diffusé une bande-annonce pleine de spoilers de Spider-Man : Far From Home. Elle en dit beaucoup sur l'état du MCU.

Lundi 6 mai 2019, Sony Pictures a diffusé une deuxième bande-annonce pour Spider-Man : Far From Home, prochain film intégré au Marvel Cinematic Universe. Sa particularité ? Elle contient plusieurs spoilers sur Avengers : Endgame et, par ricochet, soulève quelques questions sur le futur de l’empire édifié par Disney et Marvel. On le rappelle quand même : ne regardez pas la vidéo si vous n’avez pas (encore) vu la suite d’Avengers : Infinity War.

Film clôture de la phase 3, Spider-Man : Far From Home aura la lourde tâche de poser la première pierre de l’univers post-Endgame. Ce n’est pas une mince affaire au regard des événements du méga blockbuster qui est en train de tuer toute notion de concurrence au box office mondial. En attendant le 3 juillet, date de sortie de Spider-Man : Far From Home, on décrypte ce que le trailer semble nous apprendre sur le MCU.

ATTENTION : l’article qui suit contient des spoilers sur Avengers : Endgame. 

Le monde doit faire le deuil de Tony Stark

Dans Avengers : Endgame, Iron Man décide de sacrifier sa vie pour sauver la terre de Thanos. On connaît la relation privilégiée qu’il entretenait avec Peter Parker, sorte de fils qu’il n’a jamais eu. La bande-annonce de Spider-Man : Far From Home insiste d’abord sur cette notion de deuil nécessaire, sachant que Tony Stark est sorti de sa retraite pour sauver Spider-Man (il se sentait responsable de sa disparition liée au génocide de Thanos). «  Le monde a besoin d’un nouvel Iron Man », lance Peter Parker. Et s’il allait endosser ce rôle, lui qui porte désormais une armure imaginée par Tony Stark ?

Nick Fury chercherait-il les nouveaux Avengers ?

Ciment des premiers films du MCU, à l’époque où sa mission était d’assembler une troupe de super-héros (les Avengers ndlr), Nick Fury (Samuel L. Jackson) s’est peu à peu effacé. On le retrouve au premier plan dans Spider-Man : Far From Home, où il force une rencontre entre Spider-Man et Mystério (Jake Gyllenhaal) pour contrer une nouvelle menace. On peut penser qu’il va reprendre son costume d’entremetteurs, comme à la belle époque.

D’où vient Mystério ?

« Il vient de la Terre, mais pas de la nôtre. L’Effacement a percé notre dimension », clame Nick Fury à propos de Quentin Beck, alias Mystério. De toute évidence, il parle des répercussions induites par les événements vus dans Avengers : Endgame, où les héros survivants ont été forcés de voyager dans le temps pour récupérer les Pierres d’Infinité et effacer ce que Thanos a fait dans Avengers : Infinity War.

A priori, ce plan a créé des réalités alternatives et Mystério, un maître des illusions très puissant dans les comics, viendrait de l’une d’entre elles. Si tel est le cas, cela sous-entend qu’il y a d’autres personnages comme Mystério qui attendent leur tour pour de futurs films du MCU…  Il est d’ailleurs étonnant de le voir dans le camp des gentils alors qu’il est censé être un vilain. On y voit une possible pirouette scénaristique : dans une réalité alternative, un méchant peut tout à fait être un gentil. Si tout ceci n’est pas, en fait, un faux-semblant…

Où sont les autres super-héros ?

Hormis Iron Man, deux autres personnages importants du MCU sont mentionnés dans la bande-annonce, au moment où Spider-Man dit à Nick Fury qu’il n’a pas les épaules pour endosser la mission. Thor serait «  hors dimension », supposément en balade avec les Gardiens de la Galaxie (le verra-t-on dans le troisième épisode, toujours réalisé par James Gunn ?). De son côté, Captain Marvel serait encore une fois « indisponible », sans doute occupée à sauver d’autres planètes (la porte est ouverte pour un deuxième film sur ses aventures personnelles, sans confirmation officielle pour l’instant).

À lire sur Numerama : Après Avengers  : Endgame, quels films et séries Marvel arrivent  ?

Partager sur les réseaux sociaux