Nintendo a révélé les dix jeux les plus vendus sur Switch, presque tous issus des licences habituelles de la firme.

La liste des jeux les plus vendus sur Switch jusqu’à maintenant montre une chose : les joueurs adorent Mario.

C’est l’historique Mario Kart 8 Deluxe qui caracole en tête avec ses 15.02 millions d’unités vendues. Le reste du top 5 des ventes est lui aussi issue des licences les plus reconnues : Super Mario Odyssey (13,76 millions) et Super Smash Bros. Ultimate (12.08 millions) complètent le podium.

Il faut attendre la quatrième place pour un jeu sans le célèbre plombier : The Legend of Zelda : Breath of the Wild (11.68 millions) et la paire Pokémon Let’s Go : Pikachu/Evoli (10 millions).

Mario Kart 8 Deluxe en tête des jeux les plus vendus de la Switch // Source : Nintendo

Ici, la seule nouvelle étonnante est l’absence de Zelda dans le top 3. Si le jeu n’est pas exclusif à la Switch (disponible également sur Wii U), il était « LE » jeu du lancement de la console et a attiré les éloges des joueurs et de toute l’industrie. Il aura finalement fallu moins de deux mois pour que Super Smash Bros. lui pique sa place, ce qui montre bien l’incroyable succès du jeu.

Faire du neuf avec du vieux : une stratégie qui marche

A l’exception de 1-2 Switch (à la 8ème place avec 2.8 millions d’unités vendues), aucune nouvelle licence n’a la chance de faire partie du classement. Le top 10 de la Switch reflète donc bien la stratégie que Nintendo a toujours appliqué, à savoir la réutilisation des mêmes marques encore et encore, pour un succès commercial presque toujours au rendez-vous. Et quel succès ! La Nintendo Switch n’est disponible que depuis mars 2017, mais elle compte déjà cinq jeux ayant passé les dix millions de ventes. A titre de comparaison, aucun titre disponible sur Playstation 4 ou Xbox One n’a atteint ce chiffre. Côté Sony, c’est Marvel’s Spiderman qui est en tête avec 9 millions de copies vendues, tandis que PlayerUnknown’s Battlegrounds l’emporte chez Microsoft avec 8 millions de ventes.

La durée de vie d’une console est généralement de cinq ans, mais Nintendo a tendance à faire tenir ses machines sur la durée. En moins de deux ans, la dernière création de la firme s’est déjà imposée, sans compter la possible arrivée d’une version « mini » qui pourrait encore faire grimper les ventes. La Switch a donc de beaux jours devant elle et ses jeux aussi, qu’ils soient « recyclés » ou non.

Partager sur les réseaux sociaux