Quatre jeux Pokémon arrivent sur Switch, dont un aujourd’hui : Pokémon Quest.

Une console très vendue comme la Nintendo Switch ne pouvait pas échapper à la « Pokémon mania », alimentée par des jeux 3DS et Pokémon Go, une application mobile faisant sortir les gens de chez eux. Ainsi, The Pokémon Company travaille sur pas moins de quatre jeux Pokémon à destination de la console hybride : un RPG traditionnel prévu pour 2019, le duo Pokémon: Let’s Go attendu pour le 16 novembre et… Pokémon Quest, d’ores et déjà disponible sur l’eShop de la Switch.

Il paraîtra à la fin du moins de juin sur les plateformes mobiles.

La surprise du jour

Free-to-play, Pokémon Quest peut être vu comme un substitut convenable pour patienter jusqu’aux vrais jeux. Affichant une patte graphique cubique toute mignonne (on pense forcément à Minecraft), il mélange des mécaniques action et RPG dans une formule simpliste et jouable grâce à l’écran tactile de la Switch. En somme, les créatures avancent toutes seules sur l’Île Trois-Dés et on déclenche leurs attaques en appuyant sur des icônes. On récolte des objets et de l’expérience pour améliorer/personnaliser les Pokémon et faire évoluer son QG. « Grâce à la simplicité de ses commandes, Pokémon Quest est un jeu accessible aux fans de Pokémon de tout âge », souligne Shigeru Ômori du studio Game Freak.

À noter que Pokémon Quest comporte son lot de microtransactions allant de gemmes spéciales facturées 2,99 euros pièce à un lot d’Aventurier Trois-en-un proposé à 29,99 euros. Cela ne coûtait pas grand-chose d’en intégrer.

https://www.youtube.com/watch?time_continue=75&v=j0AEUmgGHRE

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !