Après avoir terrifié les joueurs sur Xbox One, PS4 et PC, Little Nightmares revient en Complete Edition sur Nintendo Switch. Le cauchemar n'est pas terminé.

Comme beaucoup d’autres titres disponibles ailleurs depuis longtemps, Little Nighmares n’avait pas envie de manquer l’appel de la Nintendo Switch pour s’offrir une Complete Edition. Développé par Tarsier Studios pour le compte de Bandai Namco, il prend la forme d’un jeu de plateforme comportant quelques puzzles bien pensés — ou non — pour avancer.

On y incarne Six, une jeune fille portant un ciré jaune — comme un certain Georgie dans le film Ça — qui doit elle-même échapper à des monstres mangeurs d’enfants. Cette sorte de conte horrifique, du genre de ceux qui parviennent à marquer les esprits et à hanter les nuits des moins téméraires, en appelle aux plus communes phobies de l’enfance.

Ce conte n’est pas pour les enfants

Little Nightmares est avant tout un jeu d’ambiance. Nichée dans des environnements sombres, l’aventure enchaîne les moments délétères et poisseux. Un constat renforcé par l’unité de lieux — un bateau peu accueillant faisant office de huis clos et dans lequel l’espoir est peu permis. La direction artistique fait en prime penser au Tim Burton des meilleures années.

On avance avec une petite boule au ventre, tout juste éclairé par un briquet à allumer qui ne sert pas à grand-chose d’autre (les effets de lumière sont particulièrement bien réalisés). Pour parachever son tableau, Tarsier Studios a surtout misé sur le sound design, qui additionne les petits bruits qui retentissent sous les pas, au fur et à mesure de l’avancée. En bref, l’atmosphère est tout sauf rassurante et les occasions d’avoir peur ne manquent pas.

Un gameplay loin d’être irréprochable

Le fait est que, sur Switch, les graphismes apparaissent trop sombres sur l’écran. En résultent quelques problèmes de visibilité, couplés à un gameplay loin d’être irréprochable. Plutôt que d’opter pour une 2D plus simple à gérer, le studio offre la possibilité de naviguer sur plusieurs plans lors de certaines séquences.

On s’y perd, d’autant que Six n’est pas le personnage le plus simple à contrôler. Bien au contraire : entre les sauts hasardeux, les actions contextuelles molles au possible et les collisions souffreteuses, l’héroïne de fortune fait parfois vivre un calvaire et manque quelque peu d’agilité.

Un cauchemar

C’est peut-être but de Little Nightmares, finalement, que d’accoucher d’un calvaire universel. Après tout, chaque décor traversé — une chambre, une cuisine, entre autres — s’apparente à un puzzle à résoudre, avec une seule solution à trouver. Cela peut-être une course-poursuite à gérer à la seconde et au mouvement près, ou simplement un objet à trouver ou une somme d’actions à enchaîner dans le bon ordre. Ce n’est pas toujours très varié ni évident — la visibilité n’arrange rien — et l’équation est parfois trop cryptique. Le message que veut faire passer l’intrigue se passe bien volontiers d’une narration poussée (spoiler : les monstres ne sont pas toujours ceux que l’on croit).

De fait, il y a du bon et du mauvais dans Little Nightmares : on aime l’ambiance, on peste contre les soucis de gameplay, on adore une poignée de moments lugubres prenant aux tripes et on reste de temps en temps bloqué plusieurs minutes face à une situation agaçante. Très vite, on comprend que cette production se terminant en une poignée d’heures est en réalité un Die&Retry pétri de références. Un Limbo ou un Inside, en beaucoup moins bien. Car moins abouti, tout simplement.

Little Nightmares : Complete Edition est disponible sur Amazon

En bref

Little Nightmares: Complete Edition

Note indicative : 3/5

Marchant sur les traces de Limbo et Inside, Little Nighmares: Complete Edition sur Nintendo Switch est loin de réussir tout ce qu'il entreprend. Ultra référencé et plutôt à l'aise dans son costume de conte pour enfants, le jeu de Tarsier Studios s'appuie d'abord sur un bon travail d'ambiance. 

Mais, ensuite, Little Nighmares: Complete Edition gâche un peu ses belles promesses en les noyant dans un gameplay manquant de finesse et de finition. Quand l'aventure se pose, ce n'est pas gênant. Mais comme il s'agit d'un Die&Retry, il y a parfois trop de Die pour rien et pas suffisamment de Retry. Un cauchemar dans tous les sens du terme. 

Top

  • Une bonne ambiance
  • Quelques séquences fortes
  • De (rares) bonnes idées

Bof

  • Cryptique pour pas grand-chose
  • Gameplay hasardeux
  • Bien court

Partager sur les réseaux sociaux