L’épisode 8 de Doctor Who a été diffusé le 22 juin dernier. C’est le season finale de cette première saison de la nouvelle série. L’identité de la mère de Ruby a été révélée, et Sutekh a été défait.

« Celui qui attend » a cessé d’attendre. Après la révélation sur son identité dans l’épisode 7, la bataille finale a eu lieu dans l’épisode 8, diffusé le 22 juin sur Disney+. Cet arc de Doctor Who comprenait deux principaux mystères : l’identité de Susan, qui apparaissait à chaque épisode ; et l’origine de Ruby, adoptée par sa mère actuelle après avoir été déposée, bébé, devant une église (l’église de Ruby Road). On fait le point sur les révélations. Attention, SPOILERS.

SPOILERS_Doctor-Who

Sutekh s’était caché dans le TARDIS

Quel était le plan de Sutekh ? Celui-ci est le dieu de la mort. Lorsqu’il a affronté le Docteur, dans l’épisode de 1975, il a été banni dans le vortex temporel. Mais, à ce moment-là, il s’est finalement accroché au TARDIS et il s’est caché dans son flux temporel. Il a attendu, longuement, jusqu’à reprendre peu à peu du pouvoir à travers les milliers d’années, en se nourrissant de l’énergie du vaisseau.

Parce qu’il était prêt à revenir dans la réalité tangible, son impact sur le TARDIS se faisait de plus en plus sentir. Raison pour laquelle on voyait Susan Triad à chaque aventure, cela préparait le retour du dieu. Susan a été créée par Sutekh, comme sa messagère principale — même s’il s’agit d’une véritable personne et, qu’une fois libérée de lui, elle continue à exister. La raison d’être exacte de Susan reste inexpliquée, puisque son utilité dans le retour de Sutekh est… floue. Il semblerait que l’objectif était de tromper le Docteur, notamment en l’appelant Susan, comme sa petite-fille, pour l’induire en erreur et qu’il ne se doute pas de ce qui clochait vraiment avec le TARDIS.

Sutekh prenait possession du TARDIS. // Source : BBC
Sutekh prenait possession du TARDIS. // Source : BBC

Comment Sutekh est-il vaincu ? Quant au dieu de la mort lui-même, il parvient d’abord à effacer peu à peu toute vie dans l’Univers, y compris les souvenirs, dans tous les endroits où le TARDIS a pu se poser (c’est-à-dire aux quatre coins de l’Univers). Le Docteur et Ruby parviennent à l’arrêter en lui attachant un collier (Ruby est parvenue à tromper sa vigilance) et en le traînant dans le vortex temporel. Puis le Docteur décide de couper ce cordon le reliant au TARDIS… dès lors, Sutekh est détruit dans le vortex. La mort qu’il a semée sur son passage est annulée.

Sutekh qui repart à la niche (enfin, dans le time vortex). // Source : BBC
Sutekh qui repart à la niche (enfin, dans le time vortex). // Source : BBC

Pourquoi Sutekh n’a pas tué le Docteur ? Après toutes ces années de cohabitation avec le TARDIS, il semblerait qu’il ait développé du doute et des états d’âme. Son lien avec le TARDIS l’a empêché de tuer le Docteur.

D’où sort le second TARDIS ? Alors que le vrai TARDIS est bloqué par Sutekh, le Docteur et Ruby parvienne à fuir… dans le TARDIS. En fait, il s’agit du TARDIS présent dans le souvenir du Docteur, dans la salle de UNIT destinée à recréer des souvenirs, justement. Le souvenir était si puissant qu’il a émergé dans la réalité matérielle. Il s’agit donc d’un artéfact à part entière, synthèse mémorielle dans laquelle on trouve des objets issus des précédents Docteurs.

Qui est la mère de Ruby ? Vous imaginiez que la mère de Ruby était le Docteur lui-même, le Maître ou un Seigneur du Temps, une compagne de voyage, ou autre ? En fait, c’est Louise. Louise Miller. Une jeune femme ordinaire qui est tombée enceinte à l’âge de 15 ans, et qui ne pouvait garder son enfant. Elle est, depuis, devenue infirmière. Ruby la retrouve donc à la fin de l’épisode.

Louise Miller, la mère de Ruby. // Source : BBC
Louise Miller, la mère de Ruby. // Source : BBC

Pourquoi Ruby était-elle considérée comme spéciale par Sutekh et les autres déités ? On se souvient en effet que Maestro estimait que Ruby portait en elle une « chanson », qu’elle était étrange, spéciale. Sutekh voulait lui-même connaître ce qu’elle avait de spéciale. Tout cela tournait autour de l’identité mystérieuse de sa mère. L’idée, derrière cette obsession de Sutekh pour Ruby, est dans la puissance de l’ordinaire : une femme ordinaire qui se retrouve à déposer son bébé devant une église, voilà une histoire très humaine, pleine d’émotions. Sutekh ne parvenait pas à le comprendre, cela dépassait son entendement. C’est d’ailleurs ainsi que Ruby a pu tromper la vigilance de Sutekh, en lui faisant croire qu’elle s’apprêtait à lui révéler l’identité de sa mère.

Comment l’identité de la mère de Ruby a-t-elle été révélée ? Par une recherche ADN dans les locaux de UNIT. Tout simplement. On peut quand même s’étonner que le Docteur n’y ait pas pensé dès le début.

Pourquoi la neige autour de Ruby ? Le phénomène de neige se déployant tout autour de Ruby, dès qu’elle songeait à ses origines, était probablement le résultat de la connexion de Sutekh au TARDIS. Toute personne qui voyage dans le TARDIS y est connecté aussi (ce qui permet de saisir tous les langages de l’univers, par exemple). De fait, il s’agissait d’un effet secondaire de la quête de Sutekh pour comprendre qui est Ruby.

L'origine de Ruby révélée. // Source : BBC
L’origine de Ruby révélée. // Source : BBC

Pourquoi la mère de Ruby pointait-elle le Docteur du doigt ? Elle ne pointait pas le Docteur du doigt, mais le panneau indiquant le nom de la rue : Ruby Road. Elle cherchait à nommer son enfant, avant de s’en aller (même s’il faut tout de même admettre que… pointer un panneau… n’est pas forcément un geste naturel dans ces circonstances).

Qui est Mrs Flood ? On ne sait toujours pas. À ce stade, les trois principales théories restent valables.

Source : Montage Numerama

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.