En amont de la sortie de Dragon’s Dogma 2 le 22 mars 2024, Capcom permet de créer son personnage. L’outil est tellement complet qu’on peut incarner des têtes connues.

Capcom lancera Dragon’s Dogma 2 sur PS5, Xbox Series S, Xbox Series X et PC, le 22 mars 2024. Il s’agit de l’un des temps forts du premier trimestre : ce RPG s’annonce assez dantesque, avec un contenu qui devrait être foisonnant. Cela commencera dès la création de son personnage, via un outil de personnalisation aux possibilités immenses.

Capcom a conscience que des joueuses et des joueurs de Dragon’s Dogma 2 risquent de passer des heures et des heures à peaufiner leur héroïne ou leur héros dans le moindre détail. Voilà pourquoi il est déjà possible de télécharger l’outil de création pour s’amuser avec, et transférer son projet une fois que le jeu sera disponible. Une manière de gagner du temps, ainsi qu’une aubaine pour les plus créatifs qui s’en donnent à cœur joie.

Pikachu dans un RPG heroic fantasy

Sur les réseaux sociaux, on peut déjà trouver des créations toutes plus hilarantes — et/ou flippantes — les unes que les autres. On pense à ce Pikachu terrifiant, qui pourrait être le grand méchant d’une adaptation horrifique de la saga Pokémon. On peut aussi tomber sur des reproductions de personnages populaires dans la pop culture (Geralt, Thanos, Kratos, Lae’zel, Frodon…) ou des stars (Willem Dafoe, Michael Jackson, Tobey Maguire…).

À chaque fois, la ressemblance est frappante, ce qui prouve que les développeurs de Dragon’s Dogma 2 ont prévu des options assez incroyables. Il y a un consensus sur la qualité : « Les gars, le créateur de personnage de Dragon’s Dogma 2 est vraiment incroyable », indique par exemple l’internaute tetra sur Twitter. « Le créateur de personnage de Dragon’s Dogma 2 est beaucoup trop bien », abonde TKSav. On pourrait presque parler de jeu dans le jeu. Capcom a eu le nez fin en le rendant disponible une dizaine de jours avant le lancement. « La meilleure publicité pour le jeu », souffle Johann.

Le créateur de personnages dans Dragon's Dogma 2 // Source : Capture PS5
Le créateur de personnage dans Dragon’s Dogma 2. // Source : Capture PS5

Quand on lance l’outil de création pour la première fois, on doit d’abord choisir un type de corps, puis ajuster le visage en trois étapes. Ces jalons constituent les bases sur lesquelles on peut ensuite travailler pour modeler le personnage à sa convenance. Il y a plusieurs onglets proposés : corps, tête, pilosité, maquillage et tatouages/marques. Chacun d’eux s’appuie sur une palanquée de paramètres qui permettent d’ajuster finement (exemples : couleur des iris, volume des trapèzes). C’est vraiment impressionnant.


Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.