On peut bien évidemment caresser les chiens dans Diablo IV. Mais il ne faut surtout pas le faire… si vous tenez à eux.

Diablo IV s’appuie sur un univers vraiment impitoyable. Regardez n’importe quelle bande-annonce ou image et vous constaterez à quel point l’ambiance y est sombre, désespérante. Y a-t-il quand même quelques touches de douceur dans ce monde de brutes ? Oui : les animaux qui se baladent dans les environnements. En revanche, on vous conseillera de les laisser tranquille, sauf si vous aimez avoir le cœur brisé.

Sans surprise, Diablo IV intègre une fonctionnalité phare des jeux vidéo modernes : le fameux « pet the dog », qui permet de caresser les chiens — ou animaux — que vous croisez. C’est mignon, mais il y a un gros hic : l’animal deviendra illico votre compagnon de route et finira par succomber face aux dangers que l’on croise. Sur Reddit, on trouve déjà des sujets intitulés « Don’t pet the dog ».

Diablo IV // Source : Capture PS5
Ne reproduisez pas ça chez vous ! // Source : Capture PS5

Comment câliner un chien dans Diablo IV ?

« Le gentil chien va vous suivre en dehors de la ville et va mourir ! C’est vraiment l’enfer », témoigne SodiumArousal, qui a eu la mauvaise surprise d’assister à la mort d’un toutou pendant le premier week-end de la bêta de Diablo IV (réservée à celles et ceux qui ont réservé le jeu). « Vous ne devez pas caresser le chien, c’est vrai », répond ScyllaIsBea. C’est un conseil que Numerama vous donne également : on a testé et on a immédiatement regretté…

Heureusement, cette interaction dans Diablo IV n’est pas intuitive. Il ne suffit pas de se rapprocher d’un chien croisé dans une ville et d’appuyer sur une touche pour déclencher le contact. Il faut se mettre devant l’un d’entre eux, attendre qu’il s’immobilise et le saluer (en passant par l’interface de discussion). On a dû s’y prendre à plusieurs fois pour voir notre personnage s’agenouiller et caresser le chien. Si vous n’y arrivez pas, insistez (ou, plutôt, n’insistez pas…).

Wouf wouf Ouin ouin

Une fois la séquence affective passée, le chien vous suivra quand vous quitterez la ville. Et, dès le premier affrontement avec des ennemis, il risque de passer de vie à trépas. Nous sommes parvenus à avoir deux compagnons avec nous, et aucun d’eux n’a survécu plus de deux minutes. On peut y voir une forme de troll de la part des développeurs, qui ont pensé au mème « You can pet the dog », mais dont les conséquences n’invitent pas vraiment à le faire.

Il peut y avoir d’autres victimes collatérales dans Diablo IV… Si vous visez mal, vous pourrez par exemple tuer des cerfs. En revanche, les petits lapins et les petits renards semblent échapper à la violence qui gangrène le monde de Sanctuaire. On imagine que la PETA va encore réagir, comme c’est souvent le cas quand il y a de la maltraitance animale dans un jeu vidéo.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !