Warner Bros. a clairement sous-entendu que Hogwarts Legacy : L’Héritage de Poudlard est le point de départ d’une franchise prévue sur le long terme. En résumé, il devrait y avoir des suites.

Hogwarts Legacy : L’Héritage de Poudlard est disponible depuis le 10 février sur PS5, Xbox Series S, Xbox Series X et PC. Nombreux sont les fans à avoir déjà passé des heures et des heures à découvrir Poudlard et ses environs, terminant l’aventure et les nombreuses quêtes qu’elle propose. Se pose alors la question de l’avenir : quel sera l’après pour cette adaptation de l’univers Harry Potter ? Warner Bros. a fourni un premier élément de réponse dans les colonnes de Variety, le 22 février.

« Nous sommes ravis du lancement et nous entrapercevons un futur radieux pour d’autres lancements à partir de cette plateforme », a indiqué David Haddad, président de Warner Bros. Games. Derrière la formulation alambiquée, on devine aisément l’ambition que cache Hogwarts Legacy : L’Héritage de Poudlard : celle d’en faire le point de départ d’une franchise multiépisodes.

Hogwarts Legacy : L’Héritage de Poudlard // Source : Capture PS5
Hogwarts Legacy : L’Héritage de Poudlard // Source : Capture PS5

Quel avenir à court et long terme pour Hogwarts Legacy ?

Voir Warner Bros. aussi optimiste n’a rien d’illogique. Hogwarts Legacy : L’Héritage de Poudlard, qui se déroule plusieurs dizaines d’années avant le chapitre Harry Potter, s’articule autour d’un univers suffisamment riche pour multiplier les jeux vidéo. Il n’y a dès lors qu’un seul paramètre susceptible d’inhiber les ambitions de Warner Bros. : un échec commercial — ce qui n’est pas le cas d’Hogwarts Legacy : L’Héritage de Poudlard.

« L’engagement des joueurs est spectaculaire », se félicite David Haddad. Il s’appuie sur les chiffres suivants (cumul depuis la sortie) :

Au 16 févrierAu 21 février
Nombre d’heures jouées152 millions267 millions
Nombre de plantes créées173 millions393 millions
Nombre de potions créées115 millions242 millions
Nombre de sorciers battus556 millions1,25 milliard

Sur JK Rowling

La rédaction a reçu le jeu vidéo Hogwarts Legacy pour le tester avant sa sortie. JK Rowling n’en est pas à l’origine et n’a pas été impliquée dans sa conception. Nous rejetons la transphobie active de l’autrice, qui finance des associations anti-trans, qui mettent en danger la vie des personnes trans.

En tout logique, ce succès, également attribué à l’appétence du public pour la marque Harry Potter, devrait donner des idées à Warner Bros.. D’autant que la marge de progression est certaine pour le studio Avalanche, qui pourrait intégrer de vraies évolutions de gameplay dans un éventuel Hogwarts Legacy 2 (on pense aux combats, par exemple).

À plus court terme, on pourrait imaginer Warner Bros. et Avalanche proposer une extension pour Hogwarts Legacy : L’Héritage de Poudlard. Cette hypothèse a néanmoins déjà été adressée par le directeur du jeu, à l’occasion du IGN Fan Fest 2023 diffusé le 18 février. « On a vraiment tout donné pour développer Hogwarts Legacy donc, pour le moment, il n’y a aucun DLC prévu », a confié Alan Tew. Il est vrai que le contenu de base de Hogwarts Legacy : L’Héritage de Poudlard est plus que suffisant, quand bien même une extension centrée sur le Quidditch paraît envisageable pour relancer l’intérêt autour du jeu dans les mois qui viennent.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !

Harry Potter
Il n'y a pas d'offres pour le moment

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.