Le premier épisode de The Last of Us se termine sur les notes de la chanson ‘Never Let Me Down Again’, interprétée par le groupe Depeche Mode. Ce n’est pas un choix au hasard.

Le premier épisode de la série The Last of Us est désormais disponible sur la plateforme Amazon Prime Video, et c’est un immense triomphe. Que vous ayez joué ou non au jeu vidéo sorti en 2013 sur PlayStation 3, vous risquez d’être happé par l’univers post-apocalyptique prodigieusement mis en scène.

Le pilote comporte bien évidemment quelques petits détails qui comptent, étalés sur une durée qui atteint presque celle d’un film (plus d’1h20). L’un d’entre eux concerne les dernières secondes, qui font retentir la chanson ‘Never Let Me Down Again’, interprétée par Depeche Mode. Que signifie-t-elle, et que veut-elle dire pour la suite des aventures d’Ellie et Joel ?

La suite de cet article contient des spoilers mineurs sur l’épisode 1 de The Last of Us.

Des images tirées de la bande-annonce de The Last of Us // Source : YouTube/HBO
Des images tirées de la bande-annonce de The Last of Us // Source : YouTube/HBO

« I’m taking a ride with my best friend »

Quand Ellie entre dans l’appartement de Joel pour la première fois, elle scrute les environs et tombe sur plusieurs éléments intéressants. Son attention se porte surtout sur le livre The Billboard Book of Number 1 Hits, qui répertorie les plus grands hits musicaux de l’histoire, et un poste radio. Ces deux objets sont liés par une note renvoyant à un code de survie dans un environnement où les faits et gestes sont hyper contrôlés. Joel et Tess s’en servent pour communiquer et faire du troc avec Bill et Frank (les lettres B et F) — d’autres survivants qu’on ne voit pas dans le premier épisode (mais qui existent dans le jeu vidéo).

Le code est le suivant :

  • Quand une chanson des années 60 retentit, cela signifie qu’il n’y a rien de nouveau ;
  • Quand une chanson des années 70 retentit, cela signifie qu’il y a un nouveau stock (de ressources) ;
  • Quand une chanson des années 80 retentit, on ne sait pas ce que cela signifie (une grosse croix rouge est inscrite).
The Last of Us // Source : Capture d'écran
Le code de survie utilisé par Joel pour correspondre avec Bill et Frank // Source : Capture d’écran

Habilement, Ellie parvient à tromper Joel en lui faisant croire que la radio a joué ‘Wake Me Up Before You Go-Go’, une chanson de 1984, pendant sa sieste. Le héros s’active alors comme s’il y avait une urgence. Avec son mensonge, Ellie a percé la dernière ligne du code : quand une chanson des années 80 retentit, cela signifie qu’il y a un danger.

À la fin de l’épisode, donc, ‘Never Let Me Down Again’ est jouée par la radio. Ce tube date de 1987, ce qui veut dire que Bill et Frank sont certainement dans une situation d’urgence. C’est là un teasing pour un prochain épisode.

Par ailleurs, on peut noter que les paroles de ‘Never Let Me Down Again’ sont en parfaite symbiose avec ce que s’apprêtent à vivre Joel et Ellie : « I’m taking a ride with my best friend / I hope he never lets me down again / He knows where he’s taking me / Taking me where I want to be. » Traduction : « Je prends la route avec mon meilleur ami / J’espère qu’il ne me laissera pas tomber / Il sait où m’emmener / M’emmener là où je veux être. » Par ailleurs, une autre phrase est particulièrement adaptée au road trip : « On voit le monde nous passer devant. »


Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.