La liste des nommés pour la cérémonie des The Game Awards 2022 (les Oscars du jeu vidéo) est désormais connue. Dans la catégorie la plus prestigieuse, Elden Ring et God of War Ragnarök partent favoris.

Le 8 décembre 2022 est organisée la cérémonie des The Game Awards, qui permettra de connaître l’identité du jeu de l’année. En 2021, l’inoubliable It Takes Two avait créé la surprise. Pour cette édition, deux candidats se détachent assez nettement : Elden Ring (que l’on ne présente plus) et God of War Ragnarök (qui vient tout juste de sortir).

Avec ses neuf nominations, God of War Ragnarök s’avance dans le costume de favori. Mais, notre préférence va réellement à Elden Ring. Les deux font face à A Plague Tale: Requiem, Horizon Forbidden West, Xenoblade Chronicles 3 et Stray.

On rappelle que les The Game Awards sont surtout l’occasion de découvrir des bandes-annonces et des révélations.

Qui sera élu jeu de l’année lors des The Game Awards 2022 ?

L’évidence : Elden Ring (7 nominations)

Elden Ring // Source : Capture d'écran
Elden Ring. // Source : Capture d’écran

Pourrait-il vraiment y en avoir un autre ? Succès critique et, essentiellement, commercial, Elden Ring pourrait conclure l’année en validant irrévocablement son statut de monument de 2022. Le jeu de FromSoftware, qui transpose avec brio la recette des Dark Souls dans un monde ouvert, fascine encore aujourd’hui — alors qu’une extension pourrait prochainement gonfler son contenu. On ne voit pas comment il échapperait au sacre suprême, trois ans après Sekiro: Shadows Die Twice (autre jeu signé FromSoftware).

Nommé pour : Jeu de l’année, Meilleure direction, Meilleure narration, Meilleure direction artistique, Meilleure bande originale, Meilleur design audio et meilleur RPG.

Disponible sur : PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series S, Xbox Series X et PC.

La note de notre test de Elden Ring : 10/10

L’autre grand favori : God of War Ragnarök (9 nominations)

God of War Ragnarök // Source : Capture PS5
God of War Ragnarök. // Source : Capture PS5

God of War Ragnarök, disponible depuis le 9 novembre sur PS4 et PS5, mène la charge en termes de nominations (9 contre 7 pour ses principaux concurrents). Mais, lui accorder la récompense la plus prisée ne serait qu’une redite. En 2018, c’est son prédécesseur qui s’était distingué. Comme les deux jeux sont globalement très similaires (Ragnarök est l’amélioration d’une formule déjà très solide à la base), God of War Ragnarök ne mérite pas une telle récompense. Le voir gagner serait surtout une insulte à la réinvention qu’est Elden Ring.

Nommé pour : Jeu de l’année, Meilleure direction, Meilleure narration, Meilleure direction artistique, Meilleure bande originale, Meilleur design audio, Meilleure performance, Innovation et accessibilité et Meilleur jeu d’action/aventure.

Disponible sur : PS4 et PS5.

La note de notre test de God of War Ragnarök : 9/10

Le challenger de taille : Xenoblade Chronicles 3 (3 nominations)

Xenoblade Chronicles 3 // Source : Nintendo
Xenoblade Chronicles 3. // Source : Nintendo

Il faut se méfier de Xenoblade Chronicles 3 (89/100 sur l’agrégateur Metacritic). Il n’est nul autre que le meilleur jeu Nintendo Switch de cette année et rien que pour cela, il mérite ses trois mentions. RPG au contenu généreux et aux mécaniques profondes, Xenoblade Chronicles 3 peut enfiler le costume de trouble-fête. C’est une pure réussite, et un incontournable du catalogue de la console.

Nommé pour : Jeu de l’année, Meilleure bande originale et Meilleur RPG.

Disponible sur : Nintendo Switch.

Le jeu n’a pas été testé sur Numerama.

La bonne petite surprise : A Plague Tale: Requiem (5 nominations)

A Plague Tale: Requiem // Source : Focus Entertainment
A Plague Tale: Requiem // Source : Focus Entertainment

Voir A Plague Tale: Requiem être nommé au Jeu de l’année est une demi-surprise. Il a effectivement marqué les esprits, par la puissance émotionnelle de son récit et la manière dont Asobo fait franchir un palier à sa licence. Néanmoins, il comporte quelques défauts appuyés, en matière de gameplay notamment. Voilà pourquoi il est étonnant de le voir à cette place, même si on l’imagine bien remporter quelques prix (la bande originale, par exemple).

Nommé pour : Jeu de l’année, Meilleure narration, Meilleure bande originale, Meilleure performance et Jeu d’action/aventure.

Disponible sur : PS5, Xbox Series S, Xbox Series X et PC.

La note de notre test de A Plague Tale: Requiem : 8/10

Le futur grand perdant : Horizon Forbidden West (7 nominations)

Horizon Forbidden West // Source : Capture PS5
Horizon Forbidden West // Source : Capture PS5

Développée par Guerrilla Games, la saga Horizon a toujours eu un problème de calendrier. En 2017, Horizon Zero Dawn s’est frotté à The Legend of Zelda: Breath of the Wild. En 2022, Horizon Forbidden West a vite été éclipsé par Elden Ring. Pourtant, cette épopée d’action/aventure mérite les éloges. En dépit de ses sept nominations, soit autant qu’Elden Ring, il ne devrait pas s’imposer en raison d’une concurrence bien trop forte.

Nommé pour : Jeu l’année, Meilleure direction, Meilleure narration, Meilleure direction artistique, Meilleur design audio, Meilleure performance et Jeu d’action/aventure.

Disponible sur : PS5 et PS4.

La note de notre test de Horizon Forbidden West : 8/10

Il n’a rien à faire là : Stray (7 nominations)

Stray // Source : Annapurna Interactive
Stray // Source : Annapurna Interactive

Il faut toujours un intrus. Et, pour la cérémonie des The Game Awards 2022, il a deux oreilles pointues et fait miaou quand on appuie sur une touche. Aussi étonnant que cela paraisse, Stray fait bien partie des nommés, ce qui prouve une nouvelle fois à quel point les chats disposent d’une aura puissante. Si mignon soit-il, Stray n’a rien d’un prétendant au titre de Jeu de l’année, au-delà de la curiosité qu’il suscite.

Nommé pour : Jeu de l’année, Meilleure direction, Meilleure direction artistique, Jeu indépendant, Jeu d’action/aventure, RPG et Meilleur début.

Disponible sur : PS5, PS4 et PC.

La note de notre test de Stray : 7/10