L’espace de quelques dizaines de minutes, les abonnés Amazon Prime Video en France ont pu avoir accès, sans surcoût, au film Doctor Strange in the Multiverse of Madness. Pourtant, la chronologie des médias française l’interdit formellement. La gaffe n’a pas duré longtemps : il n’est désormais plus accessible.

Que fait Doctor Strange in the Multiverse of Madness en accès libre sur Amazon Prime Video ? Plusieurs internautes français ont remarqué la présence du dernier Marvel sur la plateforme de vidéo à la demande par abonnement (SVOD) d’Amazon : il était possible de le regarder, sans contrainte, le 26 octobre 2022 au matin.

Or, la chronologie des médias en France oblige un service de SVOD à attendre au minimum 15 mois avant de pouvoir mettre en ligne un film qui est sorti en salles obscures. Comme Doctor Strange 2 n’a été diffusé au cinéma qu’à partir du 4 mai 2022, il n’a donc techniquement pas le droit d’être sur une plateforme de SVOD avant la fin 2023.

Oupsi, Doctor Strange 2 n'aurait pas dû pouvoir être "lu" de la sorte // Source : Screenshot pris à 9h le 26 octobre 2022
Oupsi, Doctor Strange 2 n’aurait pas dû pouvoir être « lu » de la sorte // Source : Screenshot pris à 9h le 26 octobre 2022

Doctor Strange 2 disponible pour les abonnés Amazon Prime Video, ça n’a pas duré longtemps

La joie des abonnés Amazon Prime a toutefois été de courte durée. Le temps que Numerama contacte Amazon Prime et Disney pour en savoir plus, la petite erreur avait déjà été corrigée. Il est désormais possible de regarder Doctor Strange 2 en passant par Prime Video, mais seulement en VOD, c’est-à-dire en achetant (17 euros) ou en louant (5 euros) la version numérique du film, à l’unité.

Le retour à la normale, avec des boutons d'achat ou de location
Le retour à la normale, avec des boutons d’achat ou de location

Deux éléments indiquaient qu’il s’agissait ici probablement d’un petit couac : d’une part, ledit délai entre la sortie du film en salles et son arrivée surprenante sur une plateforme de SVOD.

Et Disney+ dans tout ça ?

D’autre part, le fait que ce soit sur Amazon Prime Video qu’apparaisse Doctor Strange in the Multivers of Madness, alors qu’il s’agit là d’un film Marvel, une franchise qui appartient à Disney. Or Disney a sa propre plateforme de SVOD, Disney+, sur laquelle il compte bien mettre en exclusivité ses films originaux, surtout lorsqu’il s’agit d’immenses blockbusters comme celui-ci (il a frôlé le milliard de dollars de revenus au box-office). Mais, pour ça, il doit attendre 17 mois dans l’hexagone. Pour la firme de Mickey, il s’agit là d’une stratégie extrêmement importante : ces films Marvel sont des produits d’appel redoutables pour engranger de nouveaux abonnés payants.

Doctor Strange 2 a d’ailleurs été mis en ligne sur Disney+ dans d’autres pays du monde en juin — la France est un des pays à ne pas être concernés par la nouvelle, chronologie des médias oblige.

Source : Montage Numerama

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.