Un super-vilain revient dans la nouvelle série Marvel, She-Hulk, et ce, dès l’épisode 2.

Le deuxième épisode de She-Hulk est sorti ce matin sur Disney+. On retrouve une Jennifer Walters qui appréhende tout juste ses nouveaux pouvoirs et l’impact qu’ils ont sur sa vie (en particulier sur sa carrière), accompagné, plus lointainement cette fois, de Bruce. Un nouveau personnage fait son arrivée (comme cela avait été annoncé) et on l’a déjà vu en 2008… ou plus récemment en 2021.

Attention, spoilers sur le déroulé de l’épisode !

she-hulk-spoilers
Spoilers She Hulk // Source : Disney+

On a vu l’Abomination dans Shang-Chi

Il s’agit de l’Abomination.

Durant cet épisode, la médiatisation de son coup d’éclat au tribunal — pourtant salvateur — a fait perdre son job à Jennifer. Bien qu’elle ait d’abord du mal à trouver un nouvel emploi, un cabinet finit par l’approcher. Une bonne nouvelle, à ceci près… qu’ils lui demandent de défendre exclusivement des personnes ayant elles-mêmes des superpouvoirs, et ce, en gardant constamment sa forme de She-Hulk.

Pour ce job, elle est pourvue très rapidement d’un premier client : un certain Emil Blonsky. Ce n’est autre que l’Abomination sous sa forme humaine. Pour l’interpréter, on retrouve Tim Roth. L’acteur incarnait déjà l’Abomination dans L’Incroyable Hulk, en 2008. Dans le film, le général Thaddeus Ross développe une unité spéciale, Hulkbuster, au sein de laquelle Blonsky accepte de se faire injecter un sérum visant à le transformer en super-soldat. Sauf que ses pouvoirs lui montrent à la tête et il oblige l’un des médecins de l’unité à lui injecter aussi le sang de Bruce Banner. Le mélange provoque une mutation : il devient une sorte de Hulk, plus brutale encore, nommée l’Abomination. À la fin du film, Hulk parvient évidemment à l’arrêter.

tim_roth_shehulk_abomination
Tim Roth est l’Abomination, à nouveau, dans She-Hulk. // Source : Marvel/Disney+

Mais il faut attendre Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux pour avoir des nouvelles du personnage. On y voit alors l’Abomination affronter Wong lors d’un tournoi. Lors de cette séquence, les deux protagonistes semblent très bien se connaître — Wong l’appelle littéralement « Emil », ils sont donc proches.

Dans cet épisode de She-Hulk, on retrouve donc l’Abomination post-Shang-Chi, et nul doute qu’avec la présence de Wong dans la série, tout va finir par se rejoindre, mais il faudra attendre l’épisode 3 pour avoir l’explication exacte.

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.