Des images et une vidéo montrent une tourelle commandée à distance par des militaires ukrainiens dans la guerre qui oppose l’Ukraine à la Russie. La télécommande pour tourner et tirer est une Steam Deck, la console de jeu produite par Valve.

Après les drones de tourisme modifiés par les soldats ukrainiens, voici les consoles de jeu pour faire réellement la guerre. L’agence de presse ukrainienne du ministère de la Défense ukrainien a publié le 21 avril des photos de nouveaux matériaux utilisés par les militaires. On y voit une mitrailleuse – modèle PKT – équipée d’un bac à munition et d’un trépied électronique. Cette dernière partie a été transformée par des ingénieurs ukrainiens pour la rendre mobile et pilotable à distance. Et la télécommande pour contrôler l’engin et tirer est un… Steam Deck, la console de jeu portable, commercialisée par Valve depuis 2022.

La mitrailleuse posée sur le trépied électronique contrôlé depuis une télécommande, utilisée dans la guerre entre l'Ukraine et la Russie.
La mitrailleuse posée sur le trépied électronique contrôlé depuis une télécommande. // Source : ТРО Медіа

En plus des photos, une vidéo a été diffusée présentant le prototype, avec une démo de tir opérée à distance.

L’interface du Steam Deck tourne sur Linux, un système d’exploitation – comparable à Windows – présent massivement dans les appareils mobiles. C’est également un produit que les développeurs affectionnent pour son ergonomie. Les ingénieurs ukrainiens ont pu parfaitement travailler sur l’interface de la console pour la transformer en télécommande. Les joysticks et l’écran de la console en font déjà un parfait outil de pilotage.

« Préserver la vie de l’opérateur »

Le trépied électronique a d’ailleurs un nom : « Shablia », le sabre en ukrainien, en référence aux épées courbées que les cosaques ukrainiens portaient au XVIIe siècle. TRO média, l’agence de presse, précise dans sa publication, que ce système télécommandé est une « installation destinée à être placée sur des objets immobiles ou des véhicules, tout en préservant la vie de l’opérateur ». Une caméra est fixée à la mitrailleuse, probablement pour des questions de précision.

Les ingénieurs à l’origine du produit avaient déjà commencé à travailler sur des trépieds contrôlables à distance depuis les premiers combats il y a neuf ans. Il a ensuite été financé par du crowdfunding. L’efficacité de ces tourelles dans cette guerre entre la Russie et l’Ukraine est encore difficile à déterminer. Il s’agit notamment de savoir si la plateforme sera aussi rapide qu’un humain pour tourner et tirer rapidement à la fois. Néanmoins, elle permet d’imaginer l’évolution future des équipements militaires.


Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !