La plateforme d'échange de cryptomonnaies Cryptopia annonce avoir été victime d'un piratage informatique.

MtGox, Bitfinex, Coincheck… au fil des années, nombreuses ont été les plateformes d’échange de crypto-monnaies à subir un piratage informatique. Sur le site CoinIQ, pas moins de trente affaires de ce type sont recensées depuis 2011. De toute évidence, ce n’est pas en 2019 que ces attaques cesseront : preuve en est avec Cryptopia Exchange, un site basé en Nouvelle-Zélande.

Le 14 janvier 2019, le service a annoncé sur Twitter avoir dû se mettre en maintenance de toute urgence à la suite de la découverte d’une faille de sécurité qui a été exploitée par un ou plusieurs tiers. « Nous avons subi une brèche dans la sécurité qui a entraîné des pertes importantes. Une fois identifiée, Cryptopia Exchange s’est mis en maintenance pour pouvoir évaluer les dégâts ».

Cryptopia
Page de maintenance de Cryptopia.

Enquête en cours

Pour l’heure, le service n’a pas donné de détail sur la gravité de l’incident. En revanche, la plateforme a fait savoir qu’elle s’est tournée vers les autorités néo-zélandaises pour enquêter sur les responsables de cette attaque.

« Tant que cela n’aura pas été fait, Cryptopia Exchange restera en maintenance, avec une suspension des transactions. Nous nous engageons à résoudre ce problème le plus rapidement possible et nous vous tiendrons au courant à chaque étape du processus », conclut le message de la plateforme.

Partager sur les réseaux sociaux