Apple a l'intention de construire un campus flambant neuf à Austin, au Texas. Sur ce site en dehors de la Silicon Valley, la firme compte employer 5 000 personnes supplémentaires.

Apple vient d’annoncer son intention d’ouvrir un nouveau campus au Texas. Le 13 décembre 2018, l’entreprise de Cupertino a expliqué dans un communiqué qu’elle s’apprêtait à investir 1 million de dollars pour la construction de ce site à Austin.

Apple veut aussi investir de nouveaux lieux pour ses campus sur un horizon de 3 ans, incluant les villes de Seattle, San Diego et Culver City. L’entreprise compte aussi renforcer sa présence dans les villes de New York, Pittsburgh et Boulder.

Une expansion hors de la Californie

Le campus installé à Austin permettrait à Apple d’accueillir au moins 5 000 employés supplémentaires, relève The Wall Street Journal, avec des spécialités comme l’ingénierie, la recherche et le développement ou la finance. La firme ne cache pas son ambition de devenir le premier employeur privé de la ville texane.

Les villes dans lesquelles Apple veut installer des campus d’ici 3 ans. // Source : Apple

Les ambitions d’Apple semblent montrer son intention d’investir de nouveaux lieux hors de la Silicon Valley, comme le montre cette carte accompagnant le communiqué. Plus d’un an après l’arrivée de Google à Austin, l’entreprise à la pomme veut elle aussi se faire une place dans la capitale de l’État du Texas.

« Avec cette nouvelle expansion, nous renouvelons notre intention de développer le secteur de la haute technologie et sa main d’œuvre à l’échelle internationale », avance Tim Cook dans ce communiqué.

En 2018, Apple a recruté 6 000 employés, portant à 90 000 le nombre de personnes qui travaillent pour son compte aux États-Unis. D’ici 2023, l’entreprise annonce qu’elle a l’intention de favoriser la création de 20 000 emplois sur le territoire américain.

Crédit photo de la une : Apple

Partager sur les réseaux sociaux