Après avoir conquis plus de 190 pays, Netflix veut poursuivre sa conquête sur le maximum d'appareils mobiles possibles, notamment ceux des passagers d'avion. En effet, l'entreprise américaine entend créer des partenariats avec des compagnies aériennes afin de les aider à installer du Wi-Fi à bas coût en échange d'un accès au service de streaming.

Alors que Netflix fête le troisième anniversaire de son arrivée en France, le service de streaming américain ne cesse de vouloir se développer et de rendre accessible son catalogue au plus large public possible. Maintenant qu’il est disponible dans 190 pays, le géant du divertissement cible les compagnies aériennes et leur clientèle.

Dès 2018, Netflix proposera sa technologie Wi-Fi conçue pour les appareils mobiles à ces compagnies aériennes. Le but est d’obtenir des partenariats avec ces dernières pour l’installation de cette technologie, qui permettrait aux passagers d’accéder à une connexion à bas prix voire gratuite pour regarder le service avec une bonne qualité d’image.

Les transporteurs, eux, économiseraient jusqu’à 75 % des coûts de bande passante. Un deal gagnant-gagnant, en somme.

Netflix & fly

Le géant du streaming est visiblement encouragé par ses partenariats déjà établis avec certaines compagnies aériennes. En 2015, Virgin America, Aeromexico ou encore Qantas ont en effet signé des accords avec Netflix pour offrir gratuitement une connexion internet sur une parties de leurs vols. Sur ces trajets, il est ainsi possible d’accéder au service depuis son appareil mobile, que l’on soit abonné ou non — dans le dernier cas, la période de 30 jours d’essai s’offre à vous directement depuis l’avion.

Netflix propose un service d’autant plus adapté à ce type de consommation que l’entreprise a dévoilé en fin d’année 2016 une option « hors-ligne » principalement pour les pays en développement et où les vidéos sont massivement regardées sur mobile — alors même que la plateforme de streaming, de l’autre côté, se rend disponible sur les TV connectées, les boxs multimédias, consoles de jeu, tablettes et même certains services d’hôtels.

Netflix a également annoncé que l’encodage plus performant en cours de développement permettra d’offrir une qualité DVD sur mobile à une vitesse de 250 kilobits par seconde et utilisant 36 % de bande passante en moins qu’avec la technologie actuellement déployée.

Reste à savoir quelles seront les compagnies aériennes concernées par ce type de partenariat.

À lire sur Numerama : De la location de DVD aux 100 millions d’abonnés  : comment Netflix est devenu un géant du divertissement

Partager sur les réseaux sociaux