Le PDG de Virgin, Richard Branson, annonce la reprise du programme de tests pour tenter de mettre en place les premiers vols commerciaux d'ici fin 2018.

C’est le grand retour de Virgin Galactic dans l’espace. Richard Branson, PDG du groupe Virgin, a annoncé la reprise du programme de tests, retardé par le crash du SpaceShipTwo en octobre 2014. La navette suborbitale s’était désintégrée en vol, entraînant la mort tragique du co-pilote Michael Alsbury.

Virgin Galactic avait déjà repris ses essais en vol en décembre 2016 avec la version améliorée de SpaceShipTwo, la VSS Unity qui a réussi son entrée dans l’atmosphère il y a quelques mois. En reprenant les tests, Richard Branson ne perd pas de vue son objectif initial : proposer des vols commerciaux dans l’espace pour des particuliers. Le PDG voudrait faire partie du premier voyage en milieu d’année prochaine et espère que le premier vol de tourisme spatial se fera fin 2018.

La Virgin Spaceship Unity (VSS Unity)

La société britannique n’est pas la seule à vouloir offrir ce genre de voyage spatial à ses clients. Blue Origin de Jeff Bezos et Space X d’Elon Musk misent sur des fusées réutilisables pour réduire le coût des futurs voyages spatiaux. Plus de 700 clients auraient déjà réservé pour faire partie du premier voyage de Virgin Galactic dans l’espace.

Partager sur les réseaux sociaux